lienlien
RPgiste du mois
|- Winry Rockbell - La RPgiste du mois n'est autre que Winry ! Grâce à la rapidité dont elle fait preuve pour répondre, elle a été élue par nos membres ! En plus, elle en a beaucoup; Un titre amplement mérité !

CBiste du mois
|- Winry Rockbell - Et voici notre CBiste du mois; Winry Rockbell encore ! La tavernière qui vous accueille à bras ouverts sur la CB ! J'espère qu'elle fait pas trop de bêtises là-bas...

Floodeur du mois
|- Winry Rockbell - La floodeuse du mois est encore Winry ! Pour avoir animé la section, elle reçoit ce titre. Elle a participé à divers sujets, à tel point que je ne m'y retrouve même plus !

Duo/Couple du mois
|- Winry & Pride - Le duo du mois! Ou plutôt devrais-je dire Sherlock et Watson ? On les voit souvent sur la CB tous les deux !

Membre du mois
|- Winry Rockbell - Le score ne fut pas serré; Winry est aussi notre membre du mois ! Pour sa bonne activité sur le forum, vous l'avez élue.D'autant plus qu'elle fournit toujours une aide précieuse au forum !
Voilà pour les résultats de février ! On fête l'année du cheval dans la joie et la bonne humeur ! Merci aussi à Kodah' pour les suggestions qu'il nous donne pour essayer d'améliorer le forum ! Ce sont des résultats auxquels on s'attendait bien hein ?

FullMetal Alchemist RPG : The Awakening

Un forum RPG du célèbre manga d'Hiromu Arakawa, basé sur le deuxième anime et sur le manga. Rejoignez-nous et confrontez-vous aux dangers que recèle Amestris !
 
AccueilFAQRechercherMembresPortailGroupesS'enregistrerConnexion
NOUVEAU FORUM EN CONSTRUCTION VEUILLEZ SUIVRE L'AFFAIRE DE PRES ! DANS LA SECTION ADEQUAT

Partagez | .
 

 C'est quoi ce monstre ?! [PV Sloth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 39
Date d'inscription : 13/01/2014

Fiche De Personnage
Points XP: 35
Niveau: 01

MessageSujet: C'est quoi ce monstre ?! [PV Sloth]   Sam 19 Juil - 20:01

North City. Ou enfin une ville perdue située un peu plus à l’est de celle-ci. Ce n’était pas une ville où y faire du tourisme. Il y faisait froid, les maisons étaient grises et tristes. De la neige recouvrait souvent cette ville, tout comme sa voisine plus connue. D’ailleurs, on pouvait apercevoir ici et là quelques restes de la dernière chute de neige. Heureusement, Gabriel n’y restait pas longtemps. Il était en mission, mais venait de la terminer. Le jeune homme, en civil, flânait dans la ville en attendant son train, qui ne partirait que dans quelques heures. Lassé de son hôtel, des quais de la gare et du petit parc, il avançait sans vraiment de but, observant les étals du marché distraitement.

Une fois le marché dépassé, on arrivait dans les plus petites ruelles où se situaient de nombreux petits commerces. Là, il fut bousculé par une bande d’hommes se dirigeant bruyamment vers le marché. Ayant remarqué une boutique au fond d’une ruelle latérale, il ne fit pas vraiment attention à ceux-ci et bifurqua directement.

- Eh attendez les gars ! Je crois que j’ai trouvé.

Le groupe s’engagea aussitôt dans la même ruelle, mais Gabriel était arrivé devant la boutique d’armes qui avait attisé sa curiosité. Il observait la devanture sans percevoir l’attroupement qu’il suscitait.

- Eh ! T’es un alchimiste d’Etat ?

- Hmm ?

Ledit alchimiste tourna la tête vers l’homme qui venait de parler. Se redressant, il prit conscience de plusieurs choses : l’homme n’était pas tout seul, la bande avait l’air bien contrariée et pas très sympathique, tous avaient au moins un bâton dans la main, et celui qui venait de parler désignait la chaînette caractéristique. Son regard fit un aller-retour avec la chaînette argentée.

- Pourquoi ? répondit le jeune homme, méfiant.

- A ton avis ? Riposta l’homme d’un air cynique, en frappant son bâton contre son autre main.

- Ah ... * Gabriel fit un pas en arrière tout en retirant son gant gauche* ... Le problème les gars, c’est que j’ai pas le temps de m’amuser avec vous. Dommage ...

Directement, il posa sa main sur une canalisation accrochée au mur et la transmuta de manière à diffuser un nuage dense de vapeur, puis il se mit à courir dans la direction opposée. Une fuite ? Non, il n’avait juste pas envie de les blesser, et puis il n’était plus en fonction. Il ralentit un peu plus loin, puis reprit sa ballade nonchalamment.

Au bout d’une petite heure, la bande le retrouva et l’accula rapidement.
- Alors ? Le chien-chien de l’Armée, on prend la poudre d’escampette ?
- De toute façon, ils ne savent que fuir !
- Et ils ne causent que des malheurs !
- Moins y en aura, mieux Amestris se portera !
- T’as raison ! Yen a marre de ces cafards !


Gabriel eut à peine le temps de finir de transmuter une dague à l’aide d’une gouttière, qu’il ressentit comme un tremblement sous ses pieds. Bizarre, la zone n’était pourtant pas propice aux séismes. Rapidement, le sol s’effondra sous leurs pieds révélant un immense trou. Gabriel fut le seul à ne pas tomber, l’agilité acquérie en tant qu’acrobate se révélait bien utile.

- Qu’est-ce que ... ?

Le jeune alchimiste entendit les hommes hurler, puis tout s’arrêta. Il en eut un frisson dans le dos. Ce n’était pas normal, ça. Il passa son arme à sa main droite, encore gantée. Il hésita. Qu’allait-il trouver là-dessous ? Renforçant sa poigne sur sa dague, il s’approcha lentement du bord, vérifiant son équilibre à chacun de ses pas. Avisant une structure lisse et d’apparence stable, il se lança. Or elle bascula au moment où l’acrobate arriva dessus. Il perdit l’équilibre et chuta.

- Bordeeeeel !

Il arriva en bas à plat ventre. Accusant le coup, il se releva aussitôt. Il était dans un puits de lumière et tout autour n’était qu’obscurité. Au sol, les hommes qui lui cherchaient bagarre gisaient, morts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 17

Fiche De Personnage
Points XP:
Niveau:

MessageSujet: Re: C'est quoi ce monstre ?! [PV Sloth]   Sam 19 Juil - 20:57

Où avais-je commencé ? Où avais-je continué ? Où allais-je finir ? Trop la flemme de réflechir à ses questions. Tout ce qu'il y avait dans mon esprit c'était que je devais aller d'un point A à un point B, et ce depuis ma naissance. La distance entre le départ et l'arrivée était longue, bien que paradoxalement ce fut été au même endroit. C'était aussi fatiguant. Il n'y avait rien de plus fatiguant. A part discuter les ordres de Père. C'était parce que discuter les ordres de Père était plus fatiguant que de creuser un cercle de transmutation à l'échelle d'un pays que je le faisais. 150 années ont beau eu passés, je n'avais toujours pas terminé. L'ouest, le sud et tout récemment l'Est étaient creusés. Il restait le nord de ce pays, Amestris. Quelle plaie, ce tunnel.

Je n'étais pas seul dans ce sombre tunnel. Il y avait Pride, le plus âgé de ma "fratrie". Mais parfois il n'était pas là. Quand il quittait le tunnel, c'était pour remplir sa propre mission donnée par Père. Il m'en avait parlé. Mais c'était une telle plaie de se souvenir de ses paroles. Je ne pouvais supporter qu'une seule activité épuisante à la fois. Celle que j'avais accepté à ce moment était de creuser. Je creusai donc. Le cercle était bientôt fini. Il me suffisait juste de creuser, encore et encore jusqu'à ce qu'il n'y ait plus rien à creuser.

Là, je pourrais faire ce pourquoi j'étais réellement né. Je pourrais me reposer. Dormir jusqu'à n'en plus pouvoir. Et quand je n'en pourrais plus, je me réveillerais, je me rendrais compte de la plaie qu'était le réveil et...Je me rendormirais. Moi, le Paresseux, pourrait enfin me reposer à jamais dans le sommeil. J'aurai accompli la mission dont Père m'avait incombé. Il ne pourra plus rien me demander. J'étais sa paresse, et je l'assumais.

Juste...creuser jusqu'à ce qu'il n'y ait plus rien devant moi.

Je pouvais être libre de tout mouvement, j'étais seul dans ce tunnel. Je creusai plus violemment encore, et encore. C'était épuisant, mais je me devais cela. J'avais commencé, je devais finir, et là enfin je pourrais m'accorder le repos.

Le repos...Personne ne me perturbera...Contrairement à maintenant...!

Des humains, à mes pieds. J'avais creusé trop fort, tellement fort que même la terre au dessus de ma tête avait été creusée. Quelle plaie, des êtres humains étaient tombés de la surface. Ils n'auraient pas dû être là. Ils me perturbaient.


-Quelle plaiiiiie...Je dois creuser...
sortis-je dans un râle.

Je les creusais donc. Ma main s'abattit lourdement sur ce tas de corps effrayés. Ils furent écrasés dans l'instant. Je les avais creusés. J'espérais que Pride n'avait pas vu cela. Je continuerai. Quand il reviendra, les corps seraient loin derrière. Il n'aurait rien vu. Même pas ce nouvel humain qui chuta juste entre le tas de morts et moi, tête la première.

-Vous...devez le faire exprès...!


Cet humain, au lieu de simplement l'écraser, je le pris dans ma main. C'était une plaie de le tuer de la même manière que les autres. Ma main massive lui saisit le torse. Et je serrais en l'approchant de mon visage. Il était une plaie. Je l'écraserais. Cela avait beau être fatiguant, je le ferais.



La paresse:
 


Dernière édition par Sloth le Lun 21 Juil - 2:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Date d'inscription : 13/01/2014

Fiche De Personnage
Points XP: 35
Niveau: 01

MessageSujet: Re: C'est quoi ce monstre ?! [PV Sloth]   Sam 19 Juil - 22:03

Une énorme masse s’approcha, et avant que Gabriel n’ai le temps de faire quoi que ce soit, il se sentit soulevé et écrasé. En fait, il y avait un monstre géant, d’allure humaine, dans ce trou et il venait tout juste de le prendre dans sa main. Le jeune homme se débattit du mieux qu’il pu pour se déloger de la poigne, tapant des poings dessus. Mais rien n’y fit.

- Lâche-moi ! ... Lâche-moi !! ... C’est quoi ce truc ?! ... Nan mais lâche-moi j’te dis !

Alors que le monstre l’approchait de sa tête, il serra plus fort. Ce geste eut pour effet de vider instantanément les poumons de Gabriel. Il fut un peu étourdi par ce manque de délicatesse. Quand il reprit ses esprits, il chercha immédiatement à reprendre son souffle, chose qu’il ne parvint pas à faire car le colosse lui enserrai le torse de sa grosse main.

Le jeune alchimiste passa alors à l’attaque car il n’était pas le champion de l’apnée, et de loin. Tout d’abord, il lui planta sa dague dans l’avant-bras. Chose totalement stupéfiante : elle se tordit, mais ne pénétra pas dans sa chair. Il écarquilla les yeux et resta un instant stupéfait.

Sa vision se troublait maintenant et son champ de vision diminuait de plus en plus. Il devenait urgent de trouver autre chose. Il fallait qu’il respire. Et vite ! Même son corps était engourdi. Depuis ses gros soucis de santé, il avait toujours maudit la nouvelle faiblesse de son corps. Il amena ses deux mains au dessus du bras du colosse dans le but de retirer son gant droit qui cachait le cercle dont il avait besoin. Il eut du mal à saisir le gant, s’y prenant à plusieurs fois et maudissant sa maladresse.

Une fois sa main droite mise à nue, il l’appliqua directement sur le bras du monstre. Un éclair alchimique apparut, puis disparut rapidement. La transmutation n’avait pas eu lieu. Au bord du désespoir, il recommença plusieurs fois. Le résultat fut le même à chaque fois. Il grimaça sous la pression douloureuse exercée sur ses côtes, il était sur le point de s’évanouir. Il ne pouvait rien faire à cet être.

Il allait mourir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 17

Fiche De Personnage
Points XP:
Niveau:

MessageSujet: Re: C'est quoi ce monstre ?! [PV Sloth]   Sam 19 Juil - 22:40

La plupart de mes aînés ne ressentaient que du dédain envers les humains. Ils se disaient plus importants, forts et intelligents qu'eux. Je me fichais de savoir si c'était vrai, ou même si je devais ressentir la même chose. Sans y réfléchir, je dirais que je ne ressens que de l'indifférence envers ces êtres, comme envers beaucoup de choses. Une chose était pourtant claire : Les humains que j'avais rencontré ce jour là étaient loin d'être intéressant. Il me suffisait de les creuser. Celui que je tenais dans ma main, encore une simple pression et il serait mort, écrasé par ma force qui le dépassait. Si seulement il ne serait pas tombé, j'aurais pu continuer mon travail, pour au final pouvoir me reposer plus tôt. Je n'étais même pas en colère contre cette race. Techniquement, je ne le pouvais même pas. Je ne ressentais pas de colère, jamais. Seulement un intense fait de détermination, et, bien sûr, une immense fatigue. Les humains sur lesquels j'étais tombé me fatiguaient donc, rien d'autre. J'allais en finir avec ce dernier. Car mon but était de me reposer.

Soudain, il tenta ce qu'on pourrait qualifier d'attaque. Un petit bout de métal, une sorte de couteau qu'il tenait, vint s'abattre sur mon bras, celui avec lequel j'allais l'envoyer dans l'autre monde. Je le sentis s'écraser, forcer, puis se tordre contre ma peau à résistance surhumaine. Ma victime était abasourdie. Si je n'avais pas été si fatigué, j'aurais sans doute pu rire de la situation. Mais j'étais fatigué, et tout ce que je pus faire, c'était serrer encore un peu plus. Assez pour que ça ne dépasse pas un certain stade d'effort. Cela le fit à nouveau réagir. Il leva les deux bras. Était-ce un signe de langage ? Trop la flemme d'essayer de comprendre. Je ne faisais que le regarder, en soupirant, attendant qu'il meure pour que je continue ma seule activité harassante qui en valait la peine.

Sa main droite ne fut plus ganté, au bout de plusieurs de ses tentatives. La seconde d'après, tout ce que je vis, c'était sa paume coloriée qui s'abattait sur mon bras, encore et encore. Après plusieurs brèves apparitions d'éclairs rougeâtre, il cessa enfin. Je me demandais s'il allait enfin vouloir mourir. Je pourrais juste serrer d'un coup sec pour l'achever sous pression. Mais ce serait beaucoup trop fatiguant, sur le moment. Alors je me contentais de le voir agoniser, suffoquer, perdre le contrôle de ses deux bras. Ces derniers chutèrent sur le mien. Seule sa main droite était à découvert. Elle était aussi coloriée au dos. Un serpent ailé qui se mange la queue. J'avais déjà vu ça quelque part...

Je lâchais mon prisonnier sur le coup, le laissant lourdement s'abattre au sol, tandis que je tentais le torticolis en regardant l'arrière de mon épaule droite. Qu'y vis-je ? Un serpent ailé qui se mange la queue. Malgré ma fatigue extrême, mon cerveau comprit. 150 ans que je creusais, c'était ce que je faisais depuis ma naissance. Etant le cinquième fils de mon père, cela signifiait qu'il y en eu quatre avant moi, et qu'il y aurait pu en avoir après moi...
Je regardais mon ancienne victime, qui était encore au sol, dans les yeux.


-Tu es un nouvel enfant de notre Père ? Quelle plaie, j'ai failli te tuer...

A cet instant, c'était comme si mon cerveau avait supprimé l'information qui disait que les homonculus pouvaient se régénérer. Il avait sans doute eu la flemme de m'en faire part...



La paresse:
 


Dernière édition par Sloth le Dim 20 Juil - 15:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Date d'inscription : 13/01/2014

Fiche De Personnage
Points XP: 35
Niveau: 01

MessageSujet: Re: C'est quoi ce monstre ?! [PV Sloth]   Dim 20 Juil - 13:05

La pression disparut d’un coup, et Gabriel tomba lourdement au sol, son corps ne répondant plus. L’esprit tout embrouillé, son instinct lui ordonna de chercher de l’air. Les premières respirations furent rauques et douloureuses, mais tellement salvatrices ! L’air rentrait puis ressortait difficilement. Il se mit aussi à tousser, l’empêchant de respirer.

C’était la même sensation que lorsqu’il s’était réveillé chez ce foutu médecin de campagne. Couché sur le flanc et tourné vers la chose, il porta ses mains à son cou et son torse, comme pour l’aider à respirer. Il avait l’impression de ne jamais avoir assez d’air à chaque respiration.

Ses yeux étaient encore entrouverts, bien que sa vision soit toute floue et que son regard n’arrivait pas à fixer un point fixe. Le colosse n’était plus qu’une vague forme dans le noir à ses yeux. Clignant plusieurs fois des yeux, sa vision s’éclaircit.

Il put alors voir que le colosse le regardait fixement. Pourquoi ne l’avait-il pas tué ? Pourquoi le relâcher alors qu’il aurait pu attendre ne serait-ce qu’une minute de plus ?

Père ? Cette chose avait un père ? Et il était censé être un nouvel enfant ? De quoi parlait-il ? Encore en train de chercher à retrouver une respiration normale, il lâcha un « ... Hein ? » tout en fronçant les sourcils. Cela le fit tousser une fois de plus.

Au bout de quelques instants, il put s’agenouiller devant le colosse qui le regardait, un peu stupidement à vrai dire. La main droite toujours près de son cou, sa respiration n’était plus aussi laborieuse qu’elle l’avait été. Maintenant que son cerveau était de nouveau irrigué, il pouvait commencer à réfléchir de nouveau.

Cette chose, elle n’était certainement pas humaine. Elle pouvait être considérée comme une chimère et Gabriel connaissait bien ce domaine. Quels animaux menaient à un truc dans ce genre ? Tout à coup, il réalisa bêtement que la chose savait parler et construire des phrases intelligibles. Il pouvait y avoir interaction. Il posa une nouvelle question :

- Qui es-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 17

Fiche De Personnage
Points XP:
Niveau:

MessageSujet: Re: C'est quoi ce monstre ?! [PV Sloth]   Dim 20 Juil - 15:59

Pendant de longues secondes, voire même minutes, celui qui semblait être un homonculus que je n'avais jamais rencontré suffoqua, ou plutôt respira très difficilement et très bruyamment. Je n'avais jamais fait ça, et Pride n'avait jamais fait ces bruits. Était-il différent ? Peut être. Ce serait trop fatiguant de le savoir. Tout ce qu'il fallait à présent, c'était qu'il retourne à Central, dire à Père que j'avançais dans le tunnel, pour que je sois à nouveau seul avec ma besogne. Pride ne semblait pas prompt à revenir. Je serais tranquille, seul, mais je ne pourrais pas me reposer. Par encore, bien sûr. Quelle plaie...
Je fis un pas en avant en direction de mon apparent petit frère, qui partageait un étrange style vestimentaire. On aurait dit celui de l'envie de mon Père. C'était fatiguant de constater cela.

Quand il se mit enfin à bouger, je pensai que ce fut pour se lever et enfin partir, mais non, il resta toujours au sol, un genou à terre. Il sembla prendre conscience de ma question, cependant. Il semblait abasourdi, par contre. A cet instant, je pensais qu'il était sans aucun doute l'idiotie de notre Père, sans penser que la bêtise, de quelle forme qu'elle soit, n'est pas un pêché. Je grimaçai en soupirant longuement. Il n'aurait pas dû venir maintenant. J'étais fatigué. Je songeai à l'ignorer et à continuer le tunnel, mais il me regarda. Fixement, cette fois, pas comme quelques secondes plus tôt, où ses yeux semblaient être du verre. Il me posa une question. J'entendis, mais je ne réagissais pas immédiatement. Je ne fis que rester immobile.

Mon cerveau traitait l'information.

Il ne me connaissait pas. Bien qu'épuisant, c'était normal. Mais qu'il n'ait jamais entendu parler de moi ou même qu'il ne le comprenne pas lui même, c'était aberrant.
Moi même je n'aurai pas pu, mais ç'aurait été à cause de ma constante fatigue. Comprendre quelque chose était bien épuisant. Mais la Paresse, c'était moi, cette caractéristique n'était propre qu'à moi. Il était peut être vraiment l'Idiotie, finalement.
Je fis sortir un immensément long râle de ma bouche, en levant la tête et en me retournant, lui montrant mon dos. Je regardai le trou par lequel il était arrivé, et, lentement, je me repassais toute la scène qui venait de se tourner. Après avoir réfléchi à ma réponse pendant un long moment, je basculai à nouveau ma tête vers l'avant, et je le regardai en reprenant ma position initiale.


-Tu n'as jamais entendu parler de moi, c'est une telle plaie...Je vais te répondre, pour m'éviter une réaction...chiante, de ta part. Je suis le cinquième, Sloth, la Paresse de notre Père. Et...toi ? Lequel es-tu ?

C'était une telle plaie de demander cela, mais je le devais bien. Savoir avec qui je parlais était en train de drainer toute mes forces, c'était le summum de l'épuisement. Mais c'était nécessaire.



La paresse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Date d'inscription : 13/01/2014

Fiche De Personnage
Points XP: 35
Niveau: 01

MessageSujet: Re: C'est quoi ce monstre ?! [PV Sloth]   Dim 20 Juil - 16:51

Le temps que le colosse réponde, Gabriel s’imagina qu’il n’avait peut-être pas compris la question. Peut-être n’avait-il pas d’identité ? Il ne bougeait pas. C’était à peine s’il respirait ...

Soudain, il émit un très long râle tout en se relevant. Gabriel en eut un geste de recul, en se demandant ce qu’il lu arrivait. Le colosse se tourna vers le trou par lequel l’alchimiste était tombé, comme s’il réfléchissait. Ne plus sentir son regard blanc et rouge permit au jeune homme de mieux respirer. Il en profita pour mieux détailler la chose, et son regard suivi la ligne rouge qui circulait sur son corps. Un autre dessin rouge attira son attention.

De stupeur, il se releva et fit un pas en avant afin d’être sûr d’avoir bien vu. Il leva sa main droite à hauteur de ses yeux. Le colosse avait le même tatouage, l’ouroboros, sur son épaule droite. Comment était-ce possible ? Hasard ?

A sa connaissance, on ne tatouait pas les chimères. Surtout avec ce symbole de recommencement éternel, ça n’avait pas de sens. Bran lui avait fait faire ce tatouage parce qu’il avait déjà vu quelqu’un avec. Peut-être était-ce lui ? Peu probable ...

Le colosse se retourna vers lui et baissa la tête. Le blond fit deux pas en arrière en le voyant se rapprocher. Jamais entendu parler de lui ? Non, ça il en était sûr et certain. Une réaction chiante de sa part ? Comment ça ? Il dit qu’il était le cinquième. Il s’appelait apparemment Sloth. La Paresse de leur Père ? Ça n’avait pas de sens ...

- Et ... toi ? Lequel es-tu ?

Hein ? Quoi lui ? Lequel quoi ?

- Euh ...

Gabriel se mit à réfléchir à toute vitesse, tentant d’assembler les indices qu’il avait. Il fallait aller dans son sens. Ils étaient censés être frères, ou un truc comme ça car ils avaient un père identique. Il s’appelait Sloth. Il y avait un truc avec la paresse de leur père (Qu’est-ce que ça venait faire là ?). Ah, et l’alchimiste ne pouvait apparemment rien contre lui. Comme un super-homme, ou un truc vaguement dans le genre ...

- ... Tu t’appelles Sloth ? Jamais entendu parler.

Gabriel tentait de gagner du temps. Il fallait le faire parler, poser d’autres questions et répondre plus tard, éventuellement, à ses questions.

- ... Comment sais-tu qu’on est frères ?

Il avait l’impression de passer pour l’idiot du village ... Heureusement, le colosse n’avait l’air plus intelligent que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 17

Fiche De Personnage
Points XP:
Niveau:

MessageSujet: Re: C'est quoi ce monstre ?! [PV Sloth]   Dim 20 Juil - 17:28

Lorsque je me retournai, je vis que mon interlocuteur était maintenant debout. J'espérais qu'il partirait enfin après avoir répondu à ma question. A ce stade, cela m'aurait été indifférent même s'il serait parti sans un mot. Mais non. Il sembla réfléchir, comme moi plus tôt, pour trouver une réponse. Le faisait-il exprès ? Je me serais bien énervé devant son comportement soûlant, mais la colère était fatigante. Quelle plaie, franchement...

Il me dit qu'il n'avait jamais entendu parler de moi. C'était ce que j'avais compris, et en plus ce que je venais de dire. Mon interlocuteur était franchement agaçant à ce stade de la discussion. Je bâillai longuement, en prenant mon temps pour aérer mon cerveau pendant qu'il me posait une nouvelle question. Sa voix était étrangement fébrile. Cette fois je ne réfléchis pas à une réponse qui en valait la peine. Premièrement, parce que c'était trop fatiguant sur le moment. Et deuxièmement, parce que je ne pouvais savoir comment répondre à cela ! Il fallait que je me repasse à nouveau toute la scène, pour me rappeler à quel moment je m'étais rendu compte de son statut. Épuisant...C'était tellement chiant ! Je serrais les dents, tout en me rappelant malgré moi.

Sans même user de parole, je lui répondis en montrant de mon index gauche le dos de ma main droite, pour lui faire comprendre que son tatouage à la main droite m'avait mis la puce à l'oreille. C'était une telle plaie, ce nouvel homonculus. Et il posait tant de questions, sans même répondre aux miennes. Il était tellement épuisant.


-Tu me fatigues énormément...Et, à défaut de penser que tu es l'Idiotie, je commence à croire que tu n'es rien d'autre que la Curiosité, incrédule et interrogative de notre Père.

Je ne semblais pas me rendre compte que tout ce que je disais là était tout ce qu'il y avait de plus illogique. Tout ce que je savais, c'était qu'il me faisait réfléchir, cet individu.

-Quelle plaie, de trop penser à cause de toi...

J'avais trop la flemme de lui demander de partir, et je m'attendais à ce qu'il y pense de lui même, mais il semblait bien loin de cette idée. Sans même m'en rendre compte, et avec les dents bien serrés, je grognai, tel un animal agacé.
Tout ce que je devais, c'était creuser, pour finir par me reposer. Pas parler à ce qui semblait être un frère idiot. Une véritable plaie...



La paresse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Date d'inscription : 13/01/2014

Fiche De Personnage
Points XP: 35
Niveau: 01

MessageSujet: Re: C'est quoi ce monstre ?! [PV Sloth]   Dim 20 Juil - 18:30

Le colosse pointa du doigt ma main droite. Gabriel fronça les sourcils et regarda de nouveau le dos de celle-ci. L’ouroboros. Ça confirmait ce qu’il avait pensé juste avant. Etait-ce le signe distinctif d’une secte ? Improbable. En tout cas, il l’avait reconnu comme étant l’un des siens.

Lui, l’idiotie ? La curiosité ? A y réfléchir, tous ces termes n’étaient que des défauts. C’étaient quoi ces noms bizarres ? Quitte à choisir ...

- La Curiosité ? ... Oui, on ... On peut dire ça.

C’est vrai qu’il était pas mal curieux de cette chose, Sloth. Et pour lui, la paresse lui allait parfaitement, à croire qu’il le faisait exprès.

- Mais, euh ... T’as quel âge ?

Pourquoi avait-il posé cette question ? C’était une question totalement irréfléchie. Il se demandait comment il allait réagir. Avant de se rappeler que, pour Sloth, ils étaient frères. Et ils ne se connaissaient pas. Et s’il était la Curiosité, autant se lâcher.

- Et qu’est-ce que tu fais ici ?

Soudain, Sloth se mit à grogner en montrant les dents. Exactement comme un animal. Le jeune alchimiste déglutit, ce grognement lui rappelait étrangement celui de la chimère qui l’avait attaqué sous le chapiteau. Sauf que cette fois-ci, s’il attaquait, il ne pourrait rien faire. Il se déplaça donc vers le puits de lumière, en essayant d’être naturel. Alors qu’il regardait toujours Sloth, son pied heurta quelque chose de mou.

Baissant les yeux, il découvrit un bras arraché du corps d’origine. Gabriel blêmit et porta sa main à la bouche. Sloth avait fait ça tout seul ...

Les poils de la nuque se hérissèrent. Sloth était juste derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 17

Fiche De Personnage
Points XP:
Niveau:

MessageSujet: Re: C'est quoi ce monstre ?! [PV Sloth]   Dim 20 Juil - 19:04

Il se présenta enfin ! Il était vraisemblablement la Curiosité de Père. Peut être qu'il mentait, et qu'il avait tout simplement honte de dire qu'il en était l'Idiotie, mais je m'en fichais. Il avait enfin répondu à ma question. Mais juste après, il continua à en poser, encore et encore. Elles n'avaient même pas de rapport l'une avec l'autre. Je l'écoutais, sans bouger, serrant les dents. Au bout d'un moment, quand je grognai brusquement tout de suite après qu'il ait posé sa dernière question, il recula discrètement, en direction du tunnel en construction, et sous le trou que j'avais maladroitement créé. Je me retournai pour voir qu'il ne me quittait même pas du regard. Soudain, il baissa la tête, et pâlit brusquement. Il était tombé sur un morceau de corps humain fraîchement tué, par mes soins. Quelle plaie...Et puis pourquoi il mettait sa main à sa bouche ? Il avait mal aux dents ? Cet homonculus ne semblait vraiment pas valoir les autres...

J'avançais d'un pas lourd, avant d'entreprendre une première réponse, non sans longuement soupirer avant.


-Je ne sais pas...Peut être une cent cinquantaine d'années, mais je n'en suis pas sûr. Et puis de toute façon je m'en fiche complètement, c'est trop chiant...Comme toi.

Je continuai ensuite à m'approcher dangereusement de lui. La Curiosité de notre Père, apparemment. Il tapait vraiment sur le système, avec toutes ces questions. Il était terriblement et fatalement épuisant.
Lorsque je fus face à lui, je mis mon immense main sur sa petite épaule, et je le poussais sur le côté, là où il y avait quelques restes de corps. Je l'avais poussé car il me bloquait le chemin. Je devais continuer à creuser.

Il m'avait assez détourner de ma mission, ce "frère" fatigant.


-Tu ne sais vraiment pas pourquoi je suis...ici ? Je devrai te le dire, peut être...Mais tu m'as assez fatigué. Je ne répondrai pas à cette question. Ou plutôt à cette plaie... dis-je en posant mes mains sur le mur de terre devant moi, m'apprêtant à le creuser jusqu'à ne plus rien trouver devant moi. Pride s'est absenté, mais il reviendra d'une minute à l'autre...Peut être que ce ne sera pas une plaie pour lui de te répondre...

Je lançai ensuite un regard discret à mon interlocuteur, pour observer sa situation actuelle. Une fois ceci fait, je continuai mon travail principal, et harassant.

Malheureusement, je ne pouvais continuer à l'ignorer car j'étais fatigué rien qu'en pensant à l'effort titanesque que j'allais faire pour tenter de faire le sourd avec une pipelette pareille.

Je supposais que j'allais encore entendre sa voix pendant un moment. Quelle plaie...



La paresse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Date d'inscription : 13/01/2014

Fiche De Personnage
Points XP: 35
Niveau: 01

MessageSujet: Re: C'est quoi ce monstre ?! [PV Sloth]   Mer 23 Juil - 19:49

Une cent cinquantaine d’années ? Il devait y avoir une erreur. Ce n’était tout simplement pas possible. Il laissa retomber son bras.

Son regard se posa sur les différents bouts de corps éparpillés. Il n’était pas effrayé par la vue des corps sans vie, déchiquetés, et du sang. Non, malgré sa jeunesse, il avait déjà vécut ça. Il connaissait. Ce n’était jamais agréable, mais il avait fallut faire avec. Après, il était aussi une arme humaine. Ne lui avait-on pas assez dit et répété ? Cette ... chose avait tué plus d’une dizaine de personnes en à peine quelques secondes.

Pas humain. Chimère. Apparence humaine. Pour obtenir une chimère, on transmutait des animaux. Que devait-on transmuter pour avoir un humanoïde ?

La réponse plus qu’évidente à cette question le glaça. Une masse s’abattit sur son épaule, manquant de le faire s’écrouler.

Homonculus.

Il fut poussé sans ménagement sur le côté, trébuchant sur un caillou. L’homonculus, parce que ça ne pouvait être que ça, se dirigeait vers le mur d’un pas nonchalant. Et ce dernier ne voulut pas répondre à ça question.

Gabriel alla s’accroupir sur les décombres, à bonne distance du colosse. Vu sa masse, il mettrait sans doute plus de temps pour se déplacer. Il observa l’homonculus.

Alors comme ça quelqu’un avait franchit l’Interdit ? Pour obtenir un humain, il fallait transmuter un autre humain. Echange équivalent. Transmutation humaine. Gabriel ne s’en était jamais intéressé. Il avait certaines valeurs, dont celle de respecter les morts, ainsi qu’une part de destin. Quand Mona était décédée, il s’était fait une raison, en se disant tout simplement qu’au moins maintenant elle n’était plus entravée et emprisonnée par le directeur du cirque. Elle était libre. Après réflexion, il s’estimait heureux de ne pas avoir été égoïste au point de vouloir la faire revenir ... S’il fallait faire revenir tout le monde, ça n’aurait pas été possible.

Voir cet homonculus intriguait l’alchimiste. Lui qui n’avait transmuté sous contrainte des animaux dans le but de créer des bêtes de foire, n’avait jamais envisagé que quelqu’un puisse le faire sur des humains.

- Pride ? C’est lequel déjà ? demanda-t-il en tapotant ses doigts sur son menton.

Sloth avait parlé d’un certain Pride, qui devait revenir. Le jeune blond était prêt à parier que son copain était aussi un homonculus. Quelque chose lui dit que celui-là ne ferait pas d’erreur d’interprétation sur son compte...

Fronçant les sourcils, il observa pour la première fois les alentours. Il était dans une galerie. Au-delà du flot de lumière, l’obscurité reprenait ses droits. L’homonculus s’était mis à creuser à mains nues. Cela n’étonna pas le jeune alchimiste. Il souffrait encore au niveau des côtes. Il soupira en pensant qu’il s’en était peut-être fêlé une. Il était temps de continuer à jour son rôle de Curiosité.

- Avant que j’arrive, tu étais dans le noir. T’y voyais quelque chose ?

On l’avait parfois appelé comme ça avant. Au cirque. La Curiosité, visible avec les bêtes de foire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 17

Fiche De Personnage
Points XP:
Niveau:

MessageSujet: Re: C'est quoi ce monstre ?! [PV Sloth]   Jeu 24 Juil - 21:44

La Curiosité s'était assis à quelques mètres derrière moi, je le vis juste avant de continuer le boulot. Il était vraiment agaçant comme être. je ne pouvais m'empêcher de me demander pourquoi il était là. C'était une telle plaie. Qu'est-ce qui l'avait amené jusqu'à moi ? Père l'avait-il affublé de la mission de me surveiller ? Non, Pride s'occupait déjà de cela ? Peut être qu'il surveillait Pride ? Absurde, Pride était le plus responsable d'entre nous, bien que ce soit fatiguant pour moi, c'était vrai. Alors pourquoi ? Pourquoi était-il ici ?

Ma flemme de lui demander m'obligea à opter pour la réponse par défaut : Il était tombé sur moi par hasard. Rencontre infortunée d'homonculus. L'homonculus Paresseux avec le Curieux. Et le bavard. Il me posa une question à nouveau. Pride, il demandait qui c'était. J'arrêtai mon mouvement de creuse pour quelques secondes. Ma main gauche était pendante dans le vide tandis que la droite était posé sur un gros morceau de terre à enlever.

Il demandait qui était Pride. Il était un homonculus, Curiosité de notre Père, il connaissait Pride, c'était sûr. Il se moquait de moi. Je serrais les dents à nouveau.


-Te fous pas de ma gueule... murmurai-je.

Mon chuchotis résonna dans le tunnel, tel un écho terrifiant. De ma main droite, j'explosais littéralement, et sans difficultés aucune, l'énorme morceau de terre. Je lâchai ensuite un mauvais soupir d'exaspération. Pendant mon mini-pétage de plombs, il posa une autre question. Celle là, je n'y prêtai pas attention, ne prenant pas la peine de même l'écouter. Cette fois, ma fatigue à son égard atteignait des sommets. Il faisait plus que poser des questions, il cherchait à faire quelque chose, c'était sûr. S'il aurait été un simple humain, il aurait cherché à recueillir des informations de ma part.

Mais deviner cela était éreintant. Il était un homonculus, c'était sûr à ce stade de notre conversation, je n'avais pas à chercher plus loin.

Que cherchait-il donc, cet homonculus ? Il m'obligea à réflechir, encore. Je trouvai une première réponse plausible. Je m'y tenais, en chercher une autre me tuerait de fatigue. Je ne me retournai pas, mais j'avais quelque peu haussé le ton à son égard.


-La Curiosité...Pourquoi me fatigues-tu autant ?! Pourquoi me poser tant de questions auxquelles tu connais déjà la réponse ? Tu as même osé me demander qui était Pride, alors que tu savais très bien qui était le plus puissant des homonculus, lui !
Je suis fatigué, par ta faute...Réponds à mes questions, homonculus. Pourquoi cherches-tu autant à me gêner ?!


C'était une plaie complètement ouverte maintenant. Il m'avait même amené à un point où je faisais des phrases complètes, sans pause au milieu. C'était comme si...j'avais eu un excès. J'étais exténué.
Je respirai bruyamment, sans même m'en rendre compte. Peut être que ça l'intimiderait.

Bien que, dans ma vie, je n'ai connu que mes aînés, cet être qui semblait de ma famille, et que je venais de rencontrer, était la forme de vie qui m'avait le plus fatigué et ennuyé.

Satané Curiosité, il allait apprendre qu'en même temps qu'être la Paresse de mon Père, j'en étais aussi la Détermination...



La paresse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Date d'inscription : 13/01/2014

Fiche De Personnage
Points XP: 35
Niveau: 01

MessageSujet: Re: C'est quoi ce monstre ?! [PV Sloth]   Dim 12 Oct - 17:42

Sloth stoppa son geste et son murmure résonna dans tout le tunnel. A ce son, le corps de Gabriel se contracta et les poils situés à la base de sa nuque se hérissèrent instinctivement. Il avait fait une erreur sur le choix de ses questions. D’un coup, l’homonculus explosa le rocher qu’il tenait dans la main. S’apercevant qu’il avait retenu sa respiration, le jeune alchimiste se força à inspirer.

« Agis comme si tout cela était normal, il te voit comme l’un des siens »

A l’extérieur, il fit comme si de rien n’était, impassible à cette réaction. Mais à l’intérieur, et non pas qu’il était un froussard, mais il avait une furieuse envie de quitter cet endroit, de s’éloigner au plus vite de ce monstre. Cette engeance ne devait même pas exister ... S’il parvenait à quitter cet endroit, Gabriel s’imaginait très bien l’immensité des dégâts autant matériel qu’humains. Un humain seul, même alchimiste, ne pouvait rien contre lui. Il avait eu tout le loisir de l’expérimenter ...

- Pourquoi me poser tant de questions auxquelles tu connais déjà la réponse ? Tu as même osé me demander qui était Prise, alors que tu savais très bien qu’il était le plus puissant des homonculus, lui !

Là, c’était une certitude, il n’avait vraiment pas posé les bonnes questions ... Il se traita d’imbécile intérieurement. Comment il allait sortir de ce pétrin ?

- Pourquoi cherches-tu autant à me fatiguer ?

- Bah, je voulais juste vérifier que j’en savais autant que toi ! Normal pour la Curiosité, non ? Mais tu n’as pas l’air de vouloir partager ton savoir afin de satisfaire ma Curiosité ... C’est pas sympa ça entre frères ...

Puis l’alchimiste croisa les bras et fit mine de bouder en laissant un soupir vexé. En même temps, il réfléchissait à toute allure à ce qu’il pouvait bien faire pour partir d’ici. Sloth continuait à respirer bruyamment, et à chaque inspiration, Gabriel avait l’impression qu’il allait l’attaquer. En réalité cet être le terrifiait. Comment faisait-il pour réussir à rester autant de temps au près de lui ?

Puis comme si la réalité attendait depuis un bon bout de temps agitant ses petits bras histoire qu’on lui accorde un minimum d’intérêt, il se rendit compte que d’une certaine manière il était libre de partir depuis le début de leur conversation. Ils étaient frères. Chacun pouvait donc faire ce qu’il voulait. Aller et venir comme il voulait. Et surtout partir quand il voulait.

Il se releva et frappa des mains :

- Bref, c’est pas que je m’ennuie ...

Il s’interrompit devant le regard de son pseudo-frère. Il n’était pas tout à fait sûr de son coup, alors autant jouer à fond son rôle jusqu’à la fin. Il alla ramasser ses gants avant de continuer.

- ... Bon si un peu quand même. Il lui fit un sourire forcé. Mais je vois que t’as du boulot, et moi aussi. C’était sympa de te voir, mais faut que je file. A la prochaine. Bye !

Il le salua rapidement et en trois bonds rejoignit l’air libre de la ruelle déserte. Il jeta un dernier regard dans le trou où il vit deux yeux rouges le fixer, puis il se dirigea rapidement vers la gare. Une fois retourné au QG, il fit un rapport sur cet incident qu’il transmit à ses supérieurs. Pour toute réponse, il eut droit à une réprimande sur le fait d’abuser de l’alcool pendant ses missions et qu’en gros le mensonge c’est pas bien, car la transmutation humaine est illégale et surtout impossible.

[Désolée, désolée, désolée de l'énoooooorme retard de ma réponse ...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: C'est quoi ce monstre ?! [PV Sloth]   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est quoi ce monstre ?! [PV Sloth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» départ pour xXx Islande... quoi? en pédalo!
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Le Baptème, c'est quoi? Comment on se marie ?
» Frimer, à quoi bon ?
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FullMetal Alchemist RPG : The Awakening  :: Partie RPG : Amestris :: Briggs-