lienlien
RPgiste du mois
|- Winry Rockbell - La RPgiste du mois n'est autre que Winry ! Grâce à la rapidité dont elle fait preuve pour répondre, elle a été élue par nos membres ! En plus, elle en a beaucoup; Un titre amplement mérité !

CBiste du mois
|- Winry Rockbell - Et voici notre CBiste du mois; Winry Rockbell encore ! La tavernière qui vous accueille à bras ouverts sur la CB ! J'espère qu'elle fait pas trop de bêtises là-bas...

Floodeur du mois
|- Winry Rockbell - La floodeuse du mois est encore Winry ! Pour avoir animé la section, elle reçoit ce titre. Elle a participé à divers sujets, à tel point que je ne m'y retrouve même plus !

Duo/Couple du mois
|- Winry & Pride - Le duo du mois! Ou plutôt devrais-je dire Sherlock et Watson ? On les voit souvent sur la CB tous les deux !

Membre du mois
|- Winry Rockbell - Le score ne fut pas serré; Winry est aussi notre membre du mois ! Pour sa bonne activité sur le forum, vous l'avez élue.D'autant plus qu'elle fournit toujours une aide précieuse au forum !
Voilà pour les résultats de février ! On fête l'année du cheval dans la joie et la bonne humeur ! Merci aussi à Kodah' pour les suggestions qu'il nous donne pour essayer d'améliorer le forum ! Ce sont des résultats auxquels on s'attendait bien hein ?

FullMetal Alchemist RPG : The Awakening

Un forum RPG du célèbre manga d'Hiromu Arakawa, basé sur le deuxième anime et sur le manga. Rejoignez-nous et confrontez-vous aux dangers que recèle Amestris !
 
AccueilFAQRechercherMembresPortailGroupesS'enregistrerConnexion
NOUVEAU FORUM EN CONSTRUCTION VEUILLEZ SUIVRE L'AFFAIRE DE PRES ! DANS LA SECTION ADEQUAT

Partagez | .
 

 Attrape moi, si tu peux ♫ {PV Edward}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

MessageSujet: Attrape moi, si tu peux ♫ {PV Edward}   Lun 19 Aoû - 21:49



« On ne s'ennuie pas quand on a des ennuis. »


La pénombre était éclairée par de longs lampadaires. Et c'est à peine sortie de la gare que l'alchimiste d'état soupira. Le voyage avait vraiment était long, et changer plusieurs fois de train avait été épuisant. Autant dire, qu'elle allait se trouver un hôtel et qu'elle allait dormir comme un loire cette nuit. Fatiguée, elle alla s'assoir sur un banc, faiblement éclairé, posant sa valise au sol, et même si elle n'était pas grande, la trimballer comme ça, n'était pas une mince affaire. Bon il fallait qu'elle se dépêche sinon, elle risquait de dormir à la belle étoile...

La rouge traversa les ruelles, les claquements des talons de ses bottes résonant dans ce silence immobile qu'apporte la nuit.

« Bon alors, où est-ce que je vais pouvoir trouver un hôtel moi ? »

Évidemment, comme elle n'était pas du coin, elle n'avait aucune idée de l'endroit où aller, et rien que ce petit détail l'agaçait déjà d'être ici. Sa valisette à la main,, son autre dans la poche de sa jupe rouge, elle continua d'essayer de chercher l'objet de ses convoitises. Mais ce ne fut pas sans anicroches, elle aurait dû s'en douter. Comme s'ils l'avaient attendue, cinq hommes aux airs rustres et un peu caïds sortirent de leur cachette pour entourer en cercle la jeune fille.

« Alors ma jolie, qu'est-ce qu'une petite poupée comme toi fait à cette heure si, si tard....tu as perdue ton chemin joli-coeur ? Tu veux qu'on t'aide à le retrouver ? »

La rouge, fronça les sourcils, avant de prendre une sucette et de la mettre dans sa bouche, le regardant un sourire mesquin.

« Très honnêtement, je préfère tourner en rond 100 fois dans cette foutue ville que de devoir suivre un guide avec une sale gu*ule comme la tienne ! »
« Hola doucement ma jolie, je te conseille pas de me chercher, qui sait ce qui pourrait t'arriver, ce serait fâcheux mais nous on s'amuserait bien ! »

Elle posa sa valise fortement sur le sol

« Moins de parlotte, et ramène toi, tu veux, j'ai pas toute la nuit, je suis fatiguée de mon voyage, alors je te met au tapis et on en parle plus ! »
« Mais c'est qu'elle a du cran ! Je vais te faire voir. »

Il se jeta sur elle, mais elle l'esquiva, l'attrapa, lui fit une clé de bras, avant de faire un coup de pied retourné et le mettre au sol, le plaquant bien comme il faut. Son regard se tourna vers les autres hommes qui étaient impressionnés, mais ils écoutèrent les ordres de leur chef au sol qui disait de l'attraper ! Et m*rde ça elle l'avait pas prévu dans ses calculs, ce serait difficile d'esquiver une bande entière, sans se prendre un coup, ils l’entourèrent, et démarra un combat au corps à corps, utilisant les art du taekwondo et du kung fu ancestral de la famille Namikaze comme elle savait si bien le faire. Tandis qu'ils étaient tous au tapis, elle sentit qu'un homme lui attrapa les deux bras et la bloqua.

« Dommage pour toi ! »


Le chef s'approcha et prit la montre qui était dans sa poche, ayant remarqué la chaîne qui dépassait.

« Tiens ce serait pas une montre qu'on donne à ces fumiers d'alchimiste d'état ? Alors comme ça tu es une chienne de l'armée ? Je vais pas te faire un dessin, on va bien s'occuper de toi, et ensuite, on va te tuer lentement, pour bien savourer tes supplications de nous épargner...»

Ne baissant pas les yeux, elle lui cracha au visage et se fit baffer. Il aida ceux qui était encore en état à se relever, et leur adressa la parole.

« Hé les gars, ce soir, on a trouvé un jouet féroce, mais je pense qu'on va bien s'amuser. »
« Je vous ferais tous enfermer, tous autant chiens que vous êtes ! »
« C'est ce qu'on verra l'alchimiste d'état ! »

Oui c'est ce qu'on verra. Il fallait qu'elle enlève ses gants pour se défaire de l'emprise, mais ce type la tenait fermement par les poignets et elle n'avait pas vraiment l'occasion de bouger. Encore une fois, quelque chose se produisit qui n'était pas compris dans ses calculs, on venait de lui foutre un coup dans le ventre, le point pile qui lui ferait perdre conscience. Non il ne fallait pas...Elle devait rester éveillée, elle le devait. C'est alors qu'elle sentit sa vision se troubler, entendant les rires en échos, avant de sombrer. L'homme la relâcha, pour la laisser tomber sur le sol.

« Allez les gars, qui veut commencer ? »

Il s'approcha d'elle, un couteau à la main dans l'idée de découper la chemise de la jeune fille.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 217
Date d'inscription : 19/06/2013

Fiche De Personnage
Points XP: 30 Points
Niveau: 01

MessageSujet: Re: Attrape moi, si tu peux ♫ {PV Edward}   Ven 23 Aoû - 13:10


La nuit était tombée bien vite à Central-City. Les étoiles étaient déjà bien visibles dans le ciel nocturne, et les rues perdaient progressivement de leur activité. Il commençait à se faire tard. Quelle heure était-il exactement ? La grande horloge de la gare affichait 21 heures et demie. Le train venu de l'Est était pratiquement vide. À cette heure-là, pratiquement tout le monde était déjà rentré chez soi, revenant d'une longue journée de travail. Enfin, les habitants de Central ignoraient encore le retour de Scar, le tueur d'alchimistes d'état. Ce trouble-fête n'allait pas tarder à revenir semer la terreur chez les chiens de l'armée. Quand arrivera-t-on enfin à l'arrêter ?

Edward était dans le train, regardant les paysages nocturnes défiler par la fenêtre, repensant à tout ce qu'il avait appris à Resembool. La transmutation humaine était impossible, voilà ce qu'il avait appris. Alphonse, qui attendait le retour de son aîné à l'hôtel en compagnie de Winry, allait sûrement être très content de l'apprendre. Ce qu'ils avaient tenté de créer, n'était donc pas leur mère. Les images de cette chose refirent surface dans la mémoire d'Edward. Les alchimistes étaient décidément bien des humains comme les autres, si naïfs, si faibles... Le blond ne put s'empêcher de laisser un sourire quelque peu sarcastique étirer ses lèvres. Oui, ramener un être vivant à la vie était bel et bien impossible...

Le jeune Fullmetal descendit du train, les mains enfouies dans les poches de son manteau rouge. Et même si il avait l'habitude de voyager pendant des heures en train, il était tout de même vanné par ce long voyage. Bref, il était temps de rentrer à l'hôtel. Cela ferait environ 30 minutes de marche environ. Le blond engagea alors sa marche, d'un pas légèrement hâté. Il avait hâte d'annoncer cette nouvelle à son frère cadet ! Et puis, ce n'était pas la seule chose qu'il avait à lui dire...

Marchant à travers les rues, d'un air quelque peu pensif, il leva légèrement le menton vers le ciel étoilé. Jusqu'à ce que des voix percèrent ses pensées. C'était des voix masculines, qui venaient du bout de la rue. Enfin, c'était bien dans la nature d'Edward de se mêler de ce qui ne le regardait pas... Cela eut le don d'attiser la curiosité du jeune alchimiste, il se mit donc à marcher en provenance de celles-ci.

-:-

Le dos plaqué contre un mur, le blond au regard doré jeta une œillade derrière un mur. Oh. Un groupe de caïds étaient en train de s'en prendre à une jeune fille, pas plus âgée de 16 ans, qui semblait prête à s'évanouir à tout moment. L'un des hommes s'approcha d'elle avec un couteau à la main... Pour Edward, c'était tout de suite vu.

« Vous n'avez pas honte de vous en prendre à une jeune fille sans défense ? » déclara-t-il simplement, à l'intention de ces malfrats.

Toutes les têtes se tournèrent vers le blondinet aux pupilles dorées. L'un d'entre eux haussa un sourcil :

« C'est qui c'minus ? »


Edward fronça les sourcils, et tandis qu'un air furieux prit place sur son visage, il bondit sur l'homme en lui fichant son pied droit dans le visage, avant de l'envoyer valdinguer à quelques mètres plus tard d'un seul coup de pied. Et bien entendu, il avait frappé avec sa jambe gauche. Ce malfrat resterait inconscient pendant un bon bout de temps !

« Ose me traiter de minus et t'auras affaire à moi !! ╬ » s'écria-t-il avec rage dans son regard.

« Qu- !! Attend un peu toi !! » s'exclama l'un d'entre eux.

Ils se jetèrent tous sur le blondinet, certains armés de couteaux, d'autres serrant leurs poings devant eux. Il valait mieux ne pas sous estimer Edward. Il était très doué au corps-à-corps grâce à l'entraînement qu'il avait reçu de la part de son maître. Enfin, il avait plus envie d'en finir au plus vite avec ces imbéciles. Le blondinet joignit donc les mains, créant à partir du sol caillouteux, un énorme poing qui heurta les 4 rigolos d'un coup. Les hommes se prirent alors un mur de plein fouet, et le choc fut tellement violent qu'ils perdirent tous connaissance...  

« Ouaiis ! J'ai fait un strike !  » fit il en souriant à pleines dents.

Voilà qui était fait ! On avait plus qu'à les amener à la police militaire... Les cinq hommes, affalés sur le sol, ne bougeraient plus avant un bon moment. Edward se dirigea alors vers la jeune fille, à genoux sur le sol. Sa longue chevelure rouge tombait comme un cascade sur ses cuisses, et elle était prête à s'évanouir à tout moment. Edward haussa les sourcils, tout en s'accroupissant devant elle :

« Hé ..! Ça va aller ? » demanda-t-il en la secouant légèrement par l'épaule.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Attrape moi, si tu peux ♫ {PV Edward}   Sam 24 Aoû - 2:12



« Même les rencontres de hasard sont dues à des liens noués dans des vies antérieures. »


Il y avait comme anguille sous roche là non ? La jeune fille qui était trop sonnée, n'arrivait plus à réagir, jusqu'à entendre en écho dans sa tête une voix de jeune homme, des cris, des bruits de baston ou de bagarre. Firefly se sentait mal, elle avait l'impression d'être plongée dans un autre monde, un autre univers, elle revit les images de l'accident qui avait tué tout son clan, ainsi que son frère, mais comme toujours, elle ne se souvenait pas de tout les détails. Lorsque le calme revint, elle releva les yeux pour voir un jeune homme qui s'était accroupie près d'elle en lui demandant si ça allait, tout en posant sa main sur son épaule. Firefly se ressaisit, et plongea son regard dans celui du jeune homme, reprenant ses esprits.

« Aouch, ma tête...qu'est-ce qui s'est passé...? »

Dans la bataille, elle n'avait pas vu que les rubans de ses cheveux s'étaient détachés et que ces derniers, très longs, étaient tombés en cascade sur son dos. Le jeune face à elle, était blond, avec un des iris un peu perturbants, mais au moins, elle était contente de savoir qu'elle n'était pas la seule à avoir un regard étrange. Soudain, elle se rappela de quelque chose ! L'un des hommes, le chef, lui avait prit sa montre, elle se releva pour s'approcher de ce dernier qui avaient l'air sonner, et lui arracha la montre à gousset d'alchimiste d'état de la main. Par la suite, elle la remit dans sa poche, en laissant la chaîne dépasser, puis elle récupéra ses rubans sur le chemin et se rattacha les cheveux convenablement.

« Je n'ai pas pour habitude d'être sauvée...mais...merci beaucoup de m'avoir aidée... »

La jeune fille rougissait, elle était très gênée par la situation, elle revint à côté de lui, s'apprêtant à demander le prénom de son sauveur, mais elle sentit un vertige la prendre et elle tomba sur ce dernier. Par chance, elle avait encore ses gants, donc elle ne lui ferait pas de mal au moins. Comment l'avait-elle apprit ? Pendant les combats, quand elle touchait ses adversaires avec ses gantelets en main, elle ne faisait de mal à personne, comme si le pouvoir alchimique de ses gants retenait tout son corps destructeur. Enfin, on s'en moque un peu de tout ça, ce qui nous intéresse, c'est de savoir pourquoi est-ce qu'elle était devenue soudainement si faible et si pâle. La raison en était évidente puisqu'on pouvait remarquer que dans la baston de toute à l'heure, où il se sont tous jetés sur elle, elle s'était prise un coup de lame placé sur les côtes, et qu'elle saignait. Du moins, cela devenait apparent à travers sa tunique de voyage, puisqu'elle portait une chemise blanche. Jamais elle n'aurait pensé être capable de manquer de vigilance à ce point, mais en tout cas, elle devait admettre qu'ils avaient été nombreux nombreux. Firefly se sentait mal, elle avait de la difficulté à garder les yeux ouverts.

« Haha, ce n'est rien, c'est juste une petite blessure de rien du tout ça va passer...»

L'alchimiste commençait à délirer complètement, ou alors peut être était-ce une manière de ne pas inquiéter le jeune homme qui l'avait tiré des griffes de ses bandits ? Si elle avait eut les flammes éternelles, elle aurait pu se soigner facilement grâce au feu bleu, mais elle devait faire fît, et se débrouiller par ses propres moyens. Comme elle était tombée littéralement parlant sur le jeune homme, elle se ressaisit, se relevant et tenant difficilement sur ses jambes.

« Désolée, j'ai été prise de vertiges. J'espère que je n'étais pas trop lourde. »

Ne souriant presque jamais, elle garda son attitude neutre, tout en terminant la sucette qu'elle avait dans la bouche, avant de regarder tout autour d'elle. Bon et sinon où est-ce qu'elle allait pouvoir trouver un hôtel ? La douleur commençait à devenir un peu plus forte, si bien qu'elle retomba, un genou à terre. Firefly, c'était le genre de personne à ne pas du tout, se préoccuper de sa santé, elle savait que ça passerait et qu'après une bonne nuit de sommeil, ça irait mieux. Seulement, ce n'était pas tous les jours qu'elle prenait un coup de couteau...



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 217
Date d'inscription : 19/06/2013

Fiche De Personnage
Points XP: 30 Points
Niveau: 01

MessageSujet: Re: Attrape moi, si tu peux ♫ {PV Edward}   Mer 28 Aoû - 14:27

La jeune fille ouvrit ses yeux, laissant apparaître de magnifiques pupilles rouges. Son regard qui avait beaucoup de profondeur se déposa dans celui du jeune alchimiste Fullmetal. Elle avait l'air sonnée. Ces brutes avaient dû la brutaliser... Il ne manquaient pas de toupet ! Puis, la jeune fille aux longs cheveux rouges se leva péniblement, sous le regard confondu d'Edward. Elle se dirigea lentement vers l'un des hommes qui était inconscient, et y ramassa une montre en argent, qui surpris hautement le Fullmetal. Il avait la berlue ou quoi ? Cette montre était celle des alchimistes d'états ! Une si jeune demoiselle qui était déjà chienne de l'armée ? Enfin, Edward pouvait bien le lui dire, mais lui aussi avait rejoint le sein de l'armée à un très jeune âge. Le blondinet, les yeux écarquillés, se releva alors, accourant vers elle.

« Hein ? Une alchimiste d'état ..?! » s'exclama-t-il.

La jeune fille semblait prête à s'évanouir à tout moment. Elle marchait avec beaucoup de difficulté... Était-elle blessée ? Il ne s'écoulait que peu de temps avant qu'elle sentit un vertige la prendre, et qu'elle perdit conscience. Enfin, pendant un temps seulement. Son corps tomba comme une pierre sur Edward, qui la rattrapa avec ses deux mains. Ses yeux avaient beaucoup de mal à rester ouverts. Puis, le blondinet remarqua qu'une tâche rougeâtre était en train de se répandre sur sa chemise immaculée de blanc. Elle donc bel et bien blessée ! La fille aux pupilles rouges semblait avoir été blessée sur une côte... Et sa blessure semblait plutôt sérieuse.

« Haha, ce n'est rien, c'est juste une petite blessure de rien du tout ça va passer...» déclara-t-elle.

Elle essaya de se relever, mais ses jambes si fines tremblotaient, et semblait avoir du mal à tenir son corps...

« Reste tranquille ! Je vais appeler une ambulance ! » déclara le blondinet.


Il y avait une cabine téléphonique, à proximité. Seulement à quelques mètres. Avant de s'y rendre, Edward posa ses deux mains sur les épaules de la jeune fille, et la fit s'asseoir contre un mur. La blessure risquerait de saigner beaucoup moins abondamment comme cela. L'alchimiste Fullmetal se mit donc à courir, détalant les rues, pour y trouver cette fameuse cabine téléphonique. Quelques secondes suffisaient amplement pour y arriver...

Après avoir appelé la police militaire et l'ambulance, le blondinet revint vers la jeune fille aux longs cheveux rouges. Rien avait changé. Après tout, Edward avait fait vite. Par mesure de précaution, il fit quelques pas vers le groupe d'hommes affalés sur le sol, puis joignit les mains pour les attacher au mur en modifiant sa structure. Enfin, il s'accroupit de nouveau devant la jeune fille, posant à genoux à terre. Elle semblait toujours au bord de l'évanouissement. Son regard doré se déposa sur la chaîne de la montre d'argent qui dépassait de la poche de sa jupe. Une jeune fille, si frêle, si mince, et surtout si jeune était donc alchimiste d'état ? Voilà qui était plus qu'étonnant... Edward aimerait bien lui poser quelques questions, mais vu l'état de la jeune fille, il préférerait attendre de les lui poser lorsqu'elle serait rétablie...



Ps : N'hésite pas à faire avancer les choses hein ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Attrape moi, si tu peux ♫ {PV Edward}   Ven 30 Aoû - 9:45



« Même les rencontres de hasard sont dues à des liens noués dans des vies antérieures. »


Firefly avait finalement perdue connaissance, parfois, il lui était arrivé que son regard s'était légèrement redressé, surtout quand elle entendit du bruit, des sirènes d'alarme, qu'on transportait son corps, et qu'on l'emmenait, elle ne savait où...Tout était sombre, et durant cette inconscience extrême, elle se mit à revoir les scènes de son passé, principalement lorsqu'elle a découvert ce qu'avait fait son frère, Cross. Elle se voyait elle, petite en train de marcher à travers l'accumulation de cadavres, les larmes aux yeux. C'est ce qui s'était passé qui lui avait apprise à ne plus jamais faire confiance à personne. Notamment, en marchant, elle arriva à la scène où elle avait vu son frère tuer leur père en lui coupant la carotide. C'était comme un flashback de son passé, alors qu'elle était là ! La rouge n'entendait toujours pas son prénom, c'est comme s'il avait été effacé du monde, voir même de sa propre mémoire.

« Oniii-chan ! »

La jeune fille venait de se réveiller en sursaut, son bras devant comme pour attraper quelqu'un ou quelque chose. L'infirmière présente avait sursautée et s'était approchée d'elle, pour poser une main sur le front de l'alchimiste. Histoire de vérifier qu'elle ne délirait pas, et qu'elle n'avait pas de fièvre. Firefly remarqua encore une fois que ses rubans avaient été enlevés de ses cheveux, les faisant tomber en cascade sur son dos.  

« Tout va bien mademoiselle, vous n'êtes plus en danger. En tout cas, vous êtes sacrément coriace, cette blessure n'était pas si profonde, et vous vous êtes étonnamment vite rétablie ! Je vais d'ailleurs devoir vous examiner encore un peu. »

La rouge remarqua qu'elle ne portait plus sa chemise, et toujours en restant silencieuse, elle regarda l'infirmière l'examiner ! Du moins plus précisément, examiner l'endroit où on l'avait bandée, l’hémorragie s'était arrêtée, et on lui fit également une piqure sur le bras. Elle tourna les yeux vers l'ensemble de la pièce, respirant cette odeur médicamenteuse qu'elle ne supportait pas. A première vue, elle était donc à l’hôpital ! Ses souvenirs étaient flous, mais elle se souvenait avoir combattue un nombres de personnes...Combien étaient-ils ? Elle n'en savait plus rien ! C'est horrible de se réveiller, et de ne pas se rappeler de tout ce qui a pu se passer...

« Voilà terminé, vous avez eu de la chance que votre petit ami appelle rapidement des secours, il a eu les bons réflexes. »

Hein pardon son petit ami ? Depuis quand elle avait un petit ami ? Firefly s'apprêtait à poser des questions mais l'infirmière sortit de la pièce la laissant seule face à ce silence immuable, à cette foutue odeur ! Rah, elle en avait ras-le-bol des hôpitaux ! Elle se concentra pour se souvenir, et se rappela d'un regard doré, et d'un jeune homme blond qui l'avait sauvée. Ha c'était donc ça, l'identité du fameux petit ami. La jeune fille soupira en passant une mèche de ses cheveux derrière son oreille, et remarqua sa chemise, posée sur une chaise. La trace de sang avait disparue, sans doute qu'on le lui avait lavée.

• • •

Dehors l'infirmière regarda le jeune homme blond assit à attendre des nouvelles, calmement. Elle s'approcha de lui avec un sourire.

« Tout va bien, votre petite amie n'a plus rien à craindre, si vous voulez vous pouvez aller la voir, elle s'est réveillée ! »

Elle s'inclina avant de s'éloigner, puis alla rejoindre l'un des médecins qui venaient de l'assigner à nouveau à une autre chambre pour aller soigner un autre patient.





Voilà comme convenu :), tu peux commencer à lui poser des questions dans ton prochain post x)

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 217
Date d'inscription : 19/06/2013

Fiche De Personnage
Points XP: 30 Points
Niveau: 01

MessageSujet: Re: Attrape moi, si tu peux ♫ {PV Edward}   Ven 20 Sep - 15:56


Les criminels avaient été remis entre les mains de la police militaire. Le danger était écarté, il n'y avait plus rien à craindre. Pour s'en être pris à une alchimiste d'état, ils risquaient de passer devant la cour martiale, et de recevoir une peine très lourde. Quels inconscients... Et malheureusement, les agressions étaient de plus en plus fréquentes à Central. Elles ne cessaient de s'accroître, de jour en jour... Amestris n'était décidément pas un pays où l'on était en sécurité. Et surtout depuis que King Bradley était au pouvoir...

Quant à la jeune fille qui s'était faite brutalisée par ces brigands, elle avait été envoyée à l'hôpital, et on lui avait administré les premiers soins. Elle n'avait pas à s'en faire. Après tout, elle était entre de bonnes mains, et allait sans aucun doute s'en sortir. La blessure n'était pas si grave que ça, la lame ne s'était logée que peu profondément. Edward quant à lui, fut assez turlupiné de voir qu'une fille aussi jeune que lui soit alchimiste d'état... Cela eut l'effet d'attiser toute sa curiosité ! Quels étaient ses raisons pour porter la lourde charge d'être chienne de l'armée ? Enfin, il fallait aussi admettre que le jeune Fullmetal était du genre à se mêler de ce qui ne le regardait pas... Ce dernier décida donc de se rendre lui aussi à l'hôpital.

-:-

Il était environ minuit, tandis qu'Edward attendait patiemment sur une des banquettes, situées devant un des blocs opératoires de l'hôpital. Pendant que les médecins s'étaient chargés d'administrer des soins plus délicats à la jeune fille, le jeune homme au regard doré s'était occupé à passer un coup de fil à Alphonse, qui l'attendait calmement à l'hôtel. Il lui avait simplement annoncé qu'il venait de découvrir plusieurs choses, à propos de leur transmutation humaine, et qu'il rentrerait bientôt les lui dire. L'alchimiste posa ses deux coudes sur ses genoux, puis prit un air réfléchi. Mais qu'est-ce qui lui avait pris de venir ici ? N'aurait-il pas pu attendre le lendemain pour aller rendre visite à cette jeune fille ? Edward le reconnaissait; il avait agit sous le coup de la fatigue...

Enfin, une jeune femme; ou plutôt l'infirmière sortit d'une des chambres du bâtiment. Le blondin leva la tête vers elle, dès qu'elle ouvrit la porte. Celle-ci s'approcha d'elle avec un large sourire :

« Tout va bien, votre petite amie n'a plus rien à craindre, si vous voulez vous pouvez aller la voir, elle s'est réveillée ! »

Edward haussa un sourcil :

« Heu ? Ma petite amie ...? » »

L'infirmière s'éloigna sans tarder, le devoir l'appelait après tout. Comment ça sa petite amie ? Cette jeune femme semblait se faire de fausses idées à leur sujet ! Edward passa donc sa main derrière son crâne en poussant un soupir, puis toqua à la porte de la convalescente avant de l'ouvrir. Le blondinet ne fut pas très surpris de voir qu'elle était déjà rétablie. C'est pourquoi il n'avait pas ressenti le moindre sentiment d'inquiétude. Aah, cette endroit qui empestait le désinfectant, le jeune Fullmetal y était allé bien des fois...

La jeune fille aux longs cheveux rouges était bel et bien réveillée. Pour une demoiselle, elle était plutôt coriace !


« Désolé de venir te déranger à une heure aussi tardive, je ferais en sorte d'être assez bref...  » s'excusait le blond avec un léger sourire.

En fait, c'était simplement par curiosité. Cependant, une quelconque information pouvait aussi s'avérer utile pour sa quête. Edward vint s'asseoir à son chevet, tout en posant ses grands yeux sur cette jeune fille :

« Tu es réellement une alchimiste d'état ?!  » demanda-t-il.
 

C'était à peine croyable ! Elle était aussi jeune que lui ! Et puis, pourquoi n'avait-il pas entendu parler d'elle ?

« Je veux dire, pour rejoindre les rangs des militaires et porter le nom de chien de l'armée, tu dois certainement avoir des raisons qui sortent de l'ordinaire non ?  » demanda-t-il.


Le Fullmetal avait bien fait parler de lui, pour avoir été le plus jeune alchimiste d'état... Et une adolescente aussi jeune que lui s'était résignée à rejoindre les rangs de l'armée ? Mais quelle pouvait donc être sa raison ?



Voilà voilà, comme on peut le voir dans ton RP avec Roy, Edward ne t'a pas encore dévoilé son nom. 8D


Dernière édition par Edward Elric le Sam 25 Jan - 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Attrape moi, si tu peux ♫ {PV Edward}   Lun 23 Sep - 12:13



« Même les rencontres de hasard sont dues à des liens noués dans des vies antérieures. »


Durant le temps de son observation dans cette salle à l'odeur médicamenteuse insupportable, elle se plongea dans les bribes de mémoire que contenait son passé, aussi néfaste soit-il. Mais elle fut très vite tirée de celle ci, car quelqu'un venait d'entrer dans sa chambre. Son regard rubis, se tourna alors vers le jeune homme blond qui l'avait sauvée ! Hum...d'habitude, Firefly n'était pas du genre à avoir à remercier quelqu'un, autant par fierté que par honneur, mais là dans le cas présent, ce serait cracher sur la gentillesse de ce garçon qui lavait tirée d'un bien mauvais sort. Bien qu'elle avait l'habitude des hôpitaux il faut croire ! Haha. Il s'excusait de la déranger à une heure aussi tardive. Ha tiens, c'est vrai qu'il fait nuit ! Bonjour pour trouver un hôtel à la sortie...Peut être que même d'ailleurs, les médecins voudraient la garder en observation ? D'un côté ça l'arrangeait bien, elle ne dormirait pas à la belle étoile comme ça. Il posa son grand regard doré sur elle après être venu s'assoir à son chevet, ce qui eut don de la perturber et lui soutirer un très léger fard ! C'est que disons par habitude, elle n'avait jamais été dans ce genre de cas. Bref passons.




Il lui posa alors la question qui semblait lui brûler les lèvres depuis qu'il était entré. Était-elle réellement une alchimiste d'état ? Bah quoi elle en avait pas l’étoffe c'est ça ? La rouge regarda la montre qui était sur sa table de chevet et l'attrapa pour l'ouvrir, regarder l'heure, et la referma aussitôt, la laissant dans ses mains, perdue un instant dans le cours de ses pensées et encore une fois, bien trop vite retirée avec un appui de la question du jeune blond. Il parlait en connaissance de cause ou bien ? Son regard écarlate s'attarda sur la chaine qui pendait à la poche de son pantalon. Ho, un alchimiste d'état lui aussi ! Surement un alchimiste de cette ville. Au moins, elle ne se sentait plus la seule jeunette à avoir réussi le diplôme. Pourquoi être devenue " chienne de l'armée " comme il le disait si bien ? Firefly regarda le symbole gravé sur sa montre, fuyant le regard du blond.

« L'armée...est ma seule famille »

Enfin ce n'était pas tout à fait vrai, il y avait Cross, mais elle ne savait pas où il était, s'il allait bien, s'il était encore en vie. Et c'est même pour cette raison, qu'elle voulait le retrouver, mais aussi pour lui demander la raison de son acte envers leur clan ! Pour savoir ce qui l'avait animé, quelle colère, avait pu le submerger pour décimer toute sa famille.

« Elle m'a recueillie lorsque j'ai tout perdu, m'a tendue les bras pour me donner la force de relever la tête et d'avoir un objectif, un but dans la vie. Je lui dois énormément. »

La rouge posa son regard sur le blond, un petit sourire triste était pendu à ses lippes.

« Je suis devenue alchimiste d'état, car j'ai des choses à accomplir, je veux me prouver à moi même, que peut importe les embûches, la colère et la peine que l'on puisse éprouver lorsqu'on n'a plus rien, je suis capable d'être utile, et de donner une raison à mon existence. »

Elle détourna les yeux, ne voulant pas guetter sa réaction, et regarda par la fenêtre, la nuit devenant de plus sombre, éclairée par le pâle reflet de la lune.






Nickel ;) ! Oui j'avais oublié de te le préciser, excuse moi ! ><

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 217
Date d'inscription : 19/06/2013

Fiche De Personnage
Points XP: 30 Points
Niveau: 01

MessageSujet: Re: Attrape moi, si tu peux ♫ {PV Edward}   Sam 25 Jan - 21:37

Le poing appuyé contre son menton, Edward observait attentivement la jeune convalescente aux cheveux rouges. Son regard rubis manifestait une certaine nostalgie, mais aussi beaucoup de mélancolie. Un passé sombre ? Un lourd secret que l'on garde au fond de soi ? Un proche...que l'on a perdu ? Tout ceci, le blondinet l'avait vécu. Peut-être que elle aussi, quelque chose l'avait poussée à rejoindre l'armée ? Une grande détermination était requise pour vouloir devenir alchimiste d'état à un si jeune âge. Quoiqu'il en soit, quelques minutes de silence s'installèrent dans la pièce. Edward quant à lui, resta silencieux, toujours installé au chevet de la demoiselle, attendant sagement sa réponse. Il n'allait pas la brusquer après tout.

Dehors, le calme nocturne faisait la tranquillité du quartier; la lune laissait son voile léger et lumineux se déposer sur les paysages urbains, tandis qu'un ciel étoilé l'accompagnait. Dans cette chambre d’hôpital qui sentait le désinfectant, la lumière (celle qui est fournie en électricité) éclairait vivement de sa lumière jaunâtre, les deux adolescents. La demoiselle au regard rougeâtre saisit sa fameuse montre d'argent qui certifiait son statut, puis l'ouvrit afin d'y lire l'heure. Il était presque une heure du matin. Enfin, quelques mots finirent par sortirent de sa bouche :

« L'armée...est ma seule famille »

Le blondinet baissa lentement son regard doré sur son poing gauche. Il s'attendait à une réponse similaire, et comprit très vite qu'elle avait perdu des membres de sa famille. Il affichait un regard plein de compassion. Car il appréhendait tout à fait sa situation, étant presque dans le même cas que celle-ci. Il avait enfreint le tabou ultime de la loi de l'alchimie, et par dessus tout; il avait causé la perte du corps de son jeune frère Alphonse. Tous les jours, ce sentiment de remord le rongeait. Il craignait d'être haï pour ce qu'il avait fait. Car il avait une grande part de responsabilité dans tout ça...

La rouge poursuivit :
« Elle m'a recueillie lorsque j'ai tout perdu, m'a tendue les bras pour me donner la force de relever la tête et d'avoir un objectif, un but dans la vie. Je lui dois énormément. »

Edward hochait la tête, le regard droit. L'objectif donnait un sens à notre vie, et aidait à nous relever. Sans cela, il n'aurait été qu'un simple garçon, rabattu sur ses regrets... Le blond souriait légèrement; décidément, les humains ne savaient pas accepter leurs erreurs. C'est ainsi qu'ils étaient faits.

« Je suis devenue alchimiste d'état, car j'ai des choses à accomplir, je veux me prouver à moi même, que peut importe les embûches, la colère et la peine que l'on puisse éprouver lorsqu'on n'a plus rien, je suis capable d'être utile, et de donner une raison à mon existence. »  

Le Fullmetal laissait un léger sourire se dessiner sur ses lèvres, à la fois affligé et morne, tout en déclarant calmement :

« Je vois... »
  

Il ajouta:

« Oui, se fixer un but, c'est donner du sens à notre vie. Sans ça, on aurait l'air d' humains insignifiants, incapables d'aller de l'avant. Les sacrifices nous permettent d'avancer, le jeune homme agita son bras métallique (mais dissimulé) devant lui, je l'ai appris et je l'ai payé. Chaque chose a un prix après tout. C'est le principe de l'échange équivalent, mon maître n'a cessé de me l'apprendre quand j'étais gamin... Tout ça pour te dire qu'on avance pas sans prendre de décisions. La voie sur laquelle tu t'es engagée est rude...  »
 


Edward se leva, laissant les pieds de son tabouret racler bruyamment le sol.

« Alors bonne chance à toi. »
 


Il termina cette phrase avec un sourire sincère. Au fond de lui-même, il savait qu'il en avait sûrement un peu trop dit. Il ne savait même pas pourquoi il lui avait parlé de tout ça... Bah, ça lui était venu à l'esprit tout seul... C'était bien dans sa nature après tout.

Enfin, la porte de la chambre s'ouvrit lentement. Une jeune femme, qui semblait être une infirmière,  entra dans la pièce, une petite mallette à la main. Elle sourit aimablement, tout en saluant les deux jeunots. Elle s'avança, battant le sol de ses talons, rejoignant le chevet de la convalescente :

« Excusez-moi de venir vous déranger à une heure aussi tardive... Mais de toute façon, vous ne dormez pas n'est-ce pas ? Je suis venue appliquer quelques antibiotiques sur votre blessure, avant de refaire les bandages et de vous laisser dormir tranquillement... Vous souhaitez peut-être que je repasse un peu plus tard ? » questionna-t-elle avant de regarder Edward.

Ce dernier secoua la tête :

« Non non, j'allais m'en aller ! »
 


À son tour, il rejoignit l'entrée, posant sa main sur la poignée. Il n'allait pas la déranger plus longtemps... Puis, il se tourna à moitié, tout en saluant la demoiselle aux pupilles rubis :

« Bon à plus tard ! Peut-être qu'on se reverra... Ah, et encore désolé du dérangement » déclara-t-il avec un air navré.
 

Et il ferma la porte derrière lui... Sur ces gestes, il pensât qu'il venait de faire la rencontre d'une jeune fille bien résolue !

Puis, marchant les mains dans les poches, il perça le silence des couloirs de l’hôpital :

« Milles pétards, déjà une heure du matin... Al doit se faire un sang d'encre pour moi... »

Et il bailla bruyamment, pressant le pas.  



HRP : Pas grave ! x) Au prochain post on lock ?  :D Ou maintenant, comme tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Attrape moi, si tu peux ♫ {PV Edward}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Attrape moi, si tu peux ♫ {PV Edward}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une invitation que,malheureusement je ne peux refuser(PV HC)
» croque-moi si tu peux - jeudi 24 mai, 14h17
» Je peux manger avec toi ? { FT Fox}
» Edward aux mains d'argent
» Le p'tit jardin d'Edward W. Flower ∼

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FullMetal Alchemist RPG : The Awakening  :: Partie RPG : Amestris :: Rues-