lienlien
RPgiste du mois
|- Winry Rockbell - La RPgiste du mois n'est autre que Winry ! Grâce à la rapidité dont elle fait preuve pour répondre, elle a été élue par nos membres ! En plus, elle en a beaucoup; Un titre amplement mérité !

CBiste du mois
|- Winry Rockbell - Et voici notre CBiste du mois; Winry Rockbell encore ! La tavernière qui vous accueille à bras ouverts sur la CB ! J'espère qu'elle fait pas trop de bêtises là-bas...

Floodeur du mois
|- Winry Rockbell - La floodeuse du mois est encore Winry ! Pour avoir animé la section, elle reçoit ce titre. Elle a participé à divers sujets, à tel point que je ne m'y retrouve même plus !

Duo/Couple du mois
|- Winry & Pride - Le duo du mois! Ou plutôt devrais-je dire Sherlock et Watson ? On les voit souvent sur la CB tous les deux !

Membre du mois
|- Winry Rockbell - Le score ne fut pas serré; Winry est aussi notre membre du mois ! Pour sa bonne activité sur le forum, vous l'avez élue.D'autant plus qu'elle fournit toujours une aide précieuse au forum !
Voilà pour les résultats de février ! On fête l'année du cheval dans la joie et la bonne humeur ! Merci aussi à Kodah' pour les suggestions qu'il nous donne pour essayer d'améliorer le forum ! Ce sont des résultats auxquels on s'attendait bien hein ?

FullMetal Alchemist RPG : The Awakening

Un forum RPG du célèbre manga d'Hiromu Arakawa, basé sur le deuxième anime et sur le manga. Rejoignez-nous et confrontez-vous aux dangers que recèle Amestris !
 
AccueilFAQRechercherMembresPortailGroupesS'enregistrerConnexion
NOUVEAU FORUM EN CONSTRUCTION VEUILLEZ SUIVRE L'AFFAIRE DE PRES ! DANS LA SECTION ADEQUAT

Partagez | .
 

 C'est dans la nuit que les loups sortent [PV Edward Elric]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

MessageSujet: C'est dans la nuit que les loups sortent [PV Edward Elric]   Mer 28 Aoû - 16:36


C'est pendant la nuit que les loups sortent

~



Haru ~


La ville silencieuse avait vêtu son manteau noir et aucunes étoiles ne venaient éclairer la ruelle déserte où Haru attendait patiemment. Seule la Lune apportait un peu de lumière dans les ténèbres de la nuit. La jeune fille avait froid et tremblait légèrement. Elle n’avait appris que une heure auparavant que Butterfly et Fullmetal Alchimiste devait cette nuit même arrêter un des nombreux criminels qui rodaient à Central. Elle avait alors soupiré car cette nouvelle n’était pas vraiment la bienvenue. Elle venait tout juste de rentrer de North City là ou elle avait attrapé froid. Un mal qui venait s’ajouter à celui qu’elle avait déjà. Elle avait donc passé la moitié de la journée à tousser et à trembler se demandant si elle n’avait pas un peu de fièvre. Mais la jeune fille était habituée à tous ces petits malheurs ! Elle passa sa main dans sa poche et refit les gestes habituelles : Prendre sa boite bleue, sortir une pilule blanche, la placer au fond de sa gorge et l’avaler avec l’aide de sa salive. Voilà qui devrait m’aider à rester stable toute la nuit …

Elle se mit alors à penser au Fullmetal Alchimiste. Edward Elric si ses souvenirs étaient justes. Le plus jeune de tous les alchimistes d’Etat. Elle ne l’avait encore jamais vu. Ou peut être juste croiser dans les couloirs du QG de l’armée mais elle n’avait jamais vraiment fait attention à quoi il ressemblait. Elle savait aussi qu’il était toujours accompagné d’une grande armure et elle se demandait si l’armure allait l’accompagner cette nuit aussi. Et tout plein d’autre question lui tournait dans la tête. Comment se faisait il qu’un aussi jeune homme s’orientait dans la voix de l’armée … ? Il devait surement avoir un passé lourd à porter sur les épaules. Un peu comme elle mais surement encore complètement différent. Et elle se demanda aussi comment il faisait lui pour tenir le coup.

Elle s’étira longuement et regarda sa montre. 23h50. Le rendez-vous avec le Fullmetal avait été fixé à minuit. Elle était donc en avance. La nuit à Central était vraiment terrifiante. Des ombres nageaient sur les murs, la lune pâle mettait une ambiance fantomatique et tout le temps on avait la sale impression que quelqu’un nous épiait. Une brise fraiche fit légèrement voler ses cheveux et son corps fut traversé par de grands frissons. Pour faire passer le temps elle repensa au meurtrier et fit dans sa tête tous les points important et à savoir sur son sujet. C’était un homme âgé d’une cinquantaine d’années. Brun, yeux marron, barbu, 1 mètre 80 environ, de forte corpulence, cicatrice dans le cou. La seule chose qu’on avait pu savoir sur son « histoire » était qu'il avait eu une femme mais que cette dernière était morte de maladie et qu’il n’avait pas de famille. Ce criminel s’attaquait aux jeunes homme qui venaient de se marier. Il les tuait en leur tirant dans le torse et achevait toujours ses victimes d’une balle dans le crane.

Quelque chose de simple et de très commun enfaite ! Ce pauvre homme avait un problème psychologique sérieux … Haru soupira de nouveau et regarda sa montre. 00h01. Il ne devrait plus tarder. A moins que le Fullmetal soit le pro de retard ! Impossible de savoir si elle allait devoir encore attendre 10 minutes ou 1. Mais très vite elle entendit des pas. Etait ce l’alchimiste d’Etat ou … ? Elle se frotta les mains qui étaient un peu raide à cause du froid. Et avant de se retourner elle regarda les deux cercles de transmutation tassaient sur ses paumes. Quelque seconde après elle se retourna vivement et en s’apercevant que c’était le jeune homme qu’on lui avait rapidement décrit elle se mit à sourire. Blond, yeux ambre, cheveux attachés en tresse, petite taille … Elle lui dit sur un ton ironique :

« Tu es en retard Fullmetal ! »

Elle termina sa phrase avec un léger rire.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 217
Date d'inscription : 19/06/2013

Fiche De Personnage
Points XP: 30 Points
Niveau: 01

MessageSujet: Re: C'est dans la nuit que les loups sortent [PV Edward Elric]   Sam 31 Aoû - 11:08


La manière dont l'armée et la police militaire s'organisait était tout de même quelque peu douteuse. Organiser la capture d'un banal criminel à minuit pile...Étaient-ils tombés sur la tête ? On avait demandé l'aide de deux alchimistes d'état pour cette opération. L'alchimiste Fullmetal et Butterfly. Les autorités avaient de plus, décidé que ces deux-là fassent équipe de deux, tandis que d'autre unités comptant une quinzaine de militaires et policiers fouilleraient les autres secteurs. Et vue la grandeur de la capitale de Central-City, les fouilles seront longues...

Edward poussa un long soupir, refermant les portes d'entrées du Quartier Général de l'armée. Ses mains gantées étaient plongées dans les poches de son manteau rouge, tandis que le blondinet bailla bruyamment. Il avait juste envie de piquer un somme... mais son statut d'alchimiste d'état l'obligeait à obéir aux ordres qu'on lui donnait. Un chien bien dressé devait se plier aux autorités de son maître après tout.

-:-

Pour cette fois-ci, Alphonse n'accompagnait pas Edward. Le Fullmetal l'avait dissuadé de l'accompagner. Il règlerait rapidement cette mission, et basta terminé, il retournerait auprès de son frère cadet. De plus, on avait annoncé le retour de Scar à Central. Si il se montrait ce soir-là, ça arrangerait bien le blondinet. Le jeune homme aux pupilles dorées leva la tête vers le ciel nocturne, mais sans étoiles. Seul la pleine lune venait éclairer les rues de Central. Voilà une atmosphère qui était relativement inquiétante... Pas un seul souffle de vent, et seul le silence régnait dans les quartiers qu'Edward traversait. Enfin, le Fullmetal n'était pas du tout du genre peureux. Voilà qui était rare pour un "enfant" de son âge.

On avait décrit l'homme recherché comme quelqu'un de forte corpulence, grand, brun aux yeux marrons, barbu... Et un signe distinctif : Une cicatrice sur le cou. Pour que deux alchimistes d'état, la police militaire et l'armée participent à la capture de ce criminel, c'est qu'il devait être assez dangereux. Enfin, Edward était plutôt du genre à sous-estimer ses adversaires, et avait parfois tendance à être un peu trop sûr de lui.

Le blondinet pris un air réfléchi, tout en continuant de marcher. «L'alchimiste Butterfly»... Il ne l'avait encore jamais rencontrée, mais avait entendu parler d'elle une ou deux fois. Sa spécialité était l'élément de glace. Par alchimie, elle pouvait solidifier le liquide, qu'importe ce qu'il soit -ce pouvait très bien être du sang par exemple-. Physiquement, Edward ne savait pas trop à quoi elle ressemblait...

L'horloge de la grand-place sonna les douze coups de minuit. Le Fullmetal aperçut au loin, une jeune fille dotée d'une longue chevelure rose. Celle-ci se retourna vivement, et put constater que son acolyte était arrivé. C'était donc elle, l'alchimiste Butterfly ! Un sourire étira les lèvres de cette dernière :

« Tu es en retard Fullmetal ! »

Puis, tandis qu'elle termina sa phrase sur un léger rire, Edward haussa les épaules en se frottant l'arrière du crâne :

« Ouais ouais... Désolé de vous avoir fait attendre... » déclara-t-il.

Si ce serait le Colonel Mustang qui lui aurait fait cette remarque, il aurait certainement répondu avec plus d’agressivité. Mais là, il s'agissait d'une jeune fille plutôt jolie, qu'il connaissait à peine.  

« Bref, du nouveau par ici ? On nous a chargé de fouiller la Rue St-Louis... » l'informa le blondinet.



Dernière édition par Edward Elric le Mer 15 Jan - 14:51, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: C'est dans la nuit que les loups sortent [PV Edward Elric]   Dim 1 Sep - 9:01


C'est pendant la nuit que les loups sortent

~



Haru ~


Ouais Ouais… Désolé de vous avoir fait attendre.

La jeune fille détailla du regard le nouveau arrivé. Il était blond, ses cheveux étaient attachés en tresse, ses yeux étaient de couleur ambre, il avait un regard franc et droit. Il n’était pas hors du commun, quoi que sa longue veste rouge et ses gants donnés un drôle d’effet sur un gosse comme lui. Elle jugea qu’il n’était pas si mal elle qui avait l’habitude de côtoyer les gros porc de l’armée !...
Elle lui dit en souriant :

Evite de me vouvoyer sa me donne l’effet d’être une veille alors que je n’ai pas beaucoup plus d’années que toi !

C’est vrai quoi ! Il devait avoir seulement deux ou trois années de moins ! C’est pas énorme. M’enfin là n’était pas la question et les deux alchimiste n’étaient pas venue pour taper la causette ! Elle garda tout de même un sourire enjoué sur son visage tout en continuant de fixé l’alchimiste.

«  Bref, du nouveau par ici ? On nous a chargé de fouiller la Rue St-Louis … »

Tout ce qu’elle pouvait constater dans le ton que prenait le jeune homme c’est que tout comme elle, il n’était pas ravi d’être ici, en pleine nuit, à la recherche d’un malade mental. Haru remit ses mains dans les poches. Le froid de la nuit commençait à s’accentuer  et elle frotta légèrement ses jambes nues l’une contre l’autre comme pour les réchauffer. La Rue St-Louis ? Elle n’avait pas été mise au courant pour la fouille de cette rue et elle doutait qu’on puisse y trouver quelque chose. Mais bon les ordres sont les ordres alors ils iront voir par là ! Elle lui répondit :

« J’ai pas entendu une mouche volée … Il y à rien ici a part toi et moi. Elle maqua un temps de pose avant de reprendre, Je te propose qu’on aille jeter un coup d’œil à cette fameuse rue histoire qu’on fasse quelque chose ! »

C’est qu’elle avait envie de bouger elle ! Presque une demi-heure qu’elle attendait ici. Ok, elle était arrivée en avance mais bon …  Sans vraiment attendre l’accord du Fullmetal, Haru commença à marcher vers la rue St Louis d’un pas un peu vif dans l’espoir de se réchauffer. Elle voulait en finir vite et pouvoir aller se caler dans son lit douillé. Arrivée devant la fameuse Rue Haru s’arrêta et l’examina. Ce n’était pas vraiment une rue mais plutôt une ruelle sombre. Les maison étaient petites et les fenêtre de celles-ci étaient barricadées de bout de boit cloué pour qu’on ne puisse rien voir ni pouvoir pénétré par la fenêtre. Il y avait une odeur répugnante et toutes les poubelles étaient tombées, éparpillant ainsi leur contenu. Haru Porta son bras sur son nez.

« C’est bien cette rue ? Ca pue ….»

Elle jeta un regard vers son compagnon de chasse. Elle préférait s’assurer qu’elle ne s’était pas trompée. Elle avait un mauvais sens de l’orientation mais le panneau qui indiquer Rue St-Louis prouver qu’ils étaient arrivés à bon port. Elle espérait seulement qu’il existe une autre Rue St-Louis … Ses yeux bleu continuèrent de regarder le blond en attente d’un réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 217
Date d'inscription : 19/06/2013

Fiche De Personnage
Points XP: 30 Points
Niveau: 01

MessageSujet: Re: C'est dans la nuit que les loups sortent [PV Edward Elric]   Sam 25 Jan - 10:55


La dénommée Haru Kimino suggéra à Edward de ne pas la vouvoyer; après tout, cela mettait de la distance entre eux, alors que l'écart d'âge n'était pas bien grand. Le blondinet regarda alors ailleurs, tout en faisant comprendre d'un signe de tête qu'il allait en prendre congé. Ça n'était pas dans ses habitudes d'être courtois, mais il s'agissait là d'une jeune fille qu'il connaissait uniquement par son renom... Alchimiste d'état, la montre d'argent en poche et surnommée Butterfly Alchemist, elle disposait sa longue chevelure rose pâle sur son dos, alors que son regard était teinté d'un magnifique bleu-océan. En l'abordant, le Fullmetal fut surpris de tomber sur une fille aussi jeune. À vrai dire, il ne s'y attendait pas. L'armée recrutait certes parmi ses troupes de jeunes personnes (bien que rarement), mais delà à ce qu'elle demande l'assistance d'une jeune demoiselle à l'allure tellement chétive ! (macho) Elle devait sans doute posséder de réelles connaissances en alchimie. Apparemment elle maniait la glace; Edward apprécierait de la voir à l'oeuvre.

Un sourire navré se dessina alors sur les lèvres du jeune Fullmetal:

« Héhé c'est vrai..!  Dans ce cas, appelle-moi Edward. » l'informa le blondinet.



Elle semblait être une personne tout à fait sympathique. Quelque part, le blondinet se sentit rassuré. Ils allaient pouvoir coopérer sans aucun problème après tout. Après qu'il informa celle-ci de l'ordre qui leur avait été donné, le duo engagea une marche à travers des ruelles.

-:-

La nuit était à la fois douce et inquiétante. La pleine lune brillait de son éclat palot dans le ciel nocturne, tandis que les ombres s'étendaient sur les murs. Pour chasser l'obscurité, la capitale disposait de lampadaires (bien qu'ils n'éclairaient que très peu). Leur lumière blanche s'éteignait, puis se rallumait par moments.

Face à cette atmosphère pesante, Edward demeura indifférent. On pouvait dire que c'était un oiseau de nuit, en vue de l'aventure qu'il menait. Et puis, il savait se défendre; aucun souci à ce niveau là. Ce dernier guettait toits et étroites ruelles, dans l'espoir de discerner les traits de l'individu recherché. Mais, pas un chat. Du moins, pour l'instant. Ses mains gantées étaient enfouies dans les poches de son manteau rouge,  tandis qu'il marchait aux côtés de son acolyte :

« Au fait, j'ai souvent entendu parler de toi, commença le blond, Il paraît que tu utilises la glace pour congeler tes adversaires, c'est bien ça ? J'espère te voir à l'oeuvre durant cette mission autrement, compte bien sur le Fullmetal Alchemist pour se charger de tout ! » ajouta-t-il avec un sourire narquois.  


Edward termina cette phrase sur un ton arrogant, voire insolent. Eh oui, ce jeune homme aimait briller, recevoir des compliments... Pas de fausse modestie cette fois-ci !

-:-

Le duo finit par déboucher dans la Rue St-Louis, comme il leur avait été ordonné. Une odeur nauséabonde flottait dans l'air; c'était certainement celle des ordures éparpillés dans les ruelles... Donc, le rat se cacherait peut-être ici ? Et pour combien de temps en auraient-ils à fouiller ces lieux ?

« C’est bien cette rue ? Ca pue ….» déclarait Haru, tout en portant son bras à son nez.

« Aah ouais... En fait il nous ont refilé tout le sale boulot quoi... »  murmura Edward, irrité.

Son regard ambré se déposait un peu partout, détaillant les lieux de près. C'était une rue banale, composée de hauts bâtiments, ou la lingerie des habitants venait 'tâcher' le ciel nocturne, dès qu'on regardait en haut. Encore une fois, c'était le calme plat. Enfin, le Fullmetal se retourna vivement, tout en regardant sur le toit :

« Là haut !! »

Un homme, de forte corpulence courait sur les toits, tout en laissant sa cape suivre les arabesques du vent. Était-ce l'homme qu'ils recherchaient ? En tous les cas, ce dernier semblait avoir remarqué la présence du duo. Mais si tel était le cas, pourquoi ne pas les avoir attaqués par surprise ? Peut-être qu'il leur tendait un piège ...?

Pour Edward, le choix était vite fait. Aussi impulsif qu'il soit, il monta à son tour sur le toit en compagnie d'Haru, en transmutant le sol pour s'élever au niveau de la charpente, d'une seule jonction de mains...

«Hé toi !! Arrête toi !! »


Si il s'enfuyait, ce n'était pas sans raison. Le blondinet s'élança alors à sa poursuite, courant aussi vite qu'il pouvait. La silhouette de l'homme était encore à portée; en tous les cas, il ne semblait pas prêt à s'arrêter. Le Fullmetal, joignant de nouveau les mains, transmuta alors la tuilerie des toits dans le but de se faire une lance constituée d'argile... Il détaillait son fugitif en écarquillant les yeux, puis finit par jeter son arme -tel un javelot- afin qu'elle se plante sur sa cape.

Il atteignit sa cible.

L'homme baraqué se stoppa brutalement dans sa course, avant de tomber sur ses genoux. Il se retourna alors doucement, pour faire volte-face... C'était bien lui. Il correspondait à 100% au portrait dressé par la police militaire. Une grande cicatrice sur le cou, brun, de forte corpulence... Ça ne pouvait être que lui...

« Héhéhééé c'est une blaaaaague ou quoi ? Qu'est ce que me veulent deux môomeuh ...? »

Il avait un sourire de dépravé sur les lèvres. Son air disait clairement qu'il prenait plaisir à faire souffrir les autres. On aurait dit qu'il était saoul tellement qu'il parlait de façon étrange. Il avait un rire à faire froid dans le dos...Était-ce donc cet attardé que la police militaire avait placé dans leurs priorités ?  



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: C'est dans la nuit que les loups sortent [PV Edward Elric]   Sam 25 Jan - 18:35


Chimère ~


Edward ~ Haru




« Héhé c'est vrai..!  Dans ce cas, appelle-moi Edward. » l'informa le blondinet.

La jeune fille sourit. Certain, au sein de l'armée, lui avait dit que le Fullmetal Alchimiste était un petit râleur impertinent mais, à première vu, il n'avait pas l'aire si infernale que ça et les soldats étaient peut être tout simplement jaloux du talentueux alchimiste Fullmetal. Elle passa une main dans sa poche, un reflex qu'elle avait gagné avec le temps. Depuis toute petite elle devait toujours prendre une panoplie de médicament et lorsqu'elle oubliait d'un prendre un, elle était bonne pour aller à l'hosto ! Alors Haru faisait toujours bien attention d'avoir sa petite boite qui contenait ses médicaments avec elle. Elle répondit au jeune homme :

"Entendu Edward mais alors tu m'appelleras Haru."

Après avoir échanger ces brèves paroles, le duo disparurent dans les profondeurs de l'obscurité. Seuls dans la nuit, les bruits de leur pas raisonnés dans toutes la ville. N'importe qui n'aurait pas apprécié de marcher ainsi dans les sombres ténèbres de la ville endormis. Mais les deux jeunes y étaient maintenant habitués.

-:-


Cela faisait un moment qu'ils déambulaient dans les rues de central et la jeune Haru se perdit dans ses pensées. Elle marchait la tête fixant le ciel noir, dépourvus d'étoile. Elle ne s'embêta pas vraiment à chercher le criminel sachant très bien que quand vint la nuit les loups sortent toujours et ils métraient la main sur l'homme en question. Elle se sentait dans les vapes et sa tête la cognait doucement. Elle avait besoin d'une bonne nuit de sommeil et elle espérait que leur mission se finisse vite. La dernière fois, elle c'était battu dans un bar cherchant à aider une mécanicienne et avait crachait méchamment son sang. Suite à ça elle avait passer un petit séjour a l'hôpital. Cette nuit là, elle avait bien bu et c'était évanouie. Quelle affreuse situation ! Elle avait été a la merci de n'importe qui et avait été dans un état de faiblesse total. Chose que la demoiselle déteste plus que tout ! Elle fut coupé de ses rêveries par Edward qui lui demanda :

▬ « Au fait, j'ai souvent entendu parler de toi, commença le blond, Il paraît que tu utilises la glace pour congeler tes adversaires, c'est bien ça ? J'espère te voir à l'oeuvre durant cette mission autrement, compte bien sur le Fullmetal Alchemist pour se charger de tout ! » ajouta-t-il avec un sourire narquois.  

La jeune fille ne pus retenir un petit rire. Finalement c'était vraiment qu'il aimait se mettre en avant ! Mais Haru était une fille qui aimait les gens de caractère et étant d'un tempérament assez fort elle se faisait toujours un plaisir de répondre à ses petites phrases arrogante avec beaucoup d'insolence ! Elle rétorqua :

"C'est normal que tu entendes parler de moi ! Je suis sur que tu n'as jamais vu de filles aussi belle dans toutes l'armée, elle lui jeta un regard provocateur avant de continuer, quant a mon alchimie tu auras l'occasion de la voir bien plus que tu ne le penses ! Et au lieu de t'intéresser a ça, fais plutôt attention à toi ... Tu es si petit que pendant mon combat je pourrai te blesser par inadvertance sans même t'avoir vu !"

La jeune fille lui rendit son sourire narquois. On lui avait dit que le jeune homme était très susceptible au sujet de sa taille alors elle en avait profité !


-:-


Quand ils arrivèrent à destination, Haru pensait d'abord s'être tromper de rue mais très vite elle remarqua que non et fut dégouté de la vue qui s'offrait çà elle. Ils étaient vraiment tomber dans les poubelles de central ! Elle fit une remarque comme quoi l'odeur était insupportable.


▬ « Aah ouais... En fait il nous ont refilé tout le sale boulot quoi... »  murmura Edward, irrité.


Après cette remarque, Haru se mit à râler intérieurement, maudissant les hauts gradés. La prochaine fois elle fera tout pour bien vérifier quelle missions on lui donne pour ensuite tout faire pour ne pas l'effectuer si celle ci est trop pénible ... Soudain le Fullmetal tourna la tête et s'écria :


▬ « Là haut !! »

Haru suivit le regard du blond et elle vit une forme courir sur les toits. C'était bien un homme et celui-ci cherchait à fuir quelque chose ou quelqu'un. Un sourire se dessina sur ses lèvres, ils avaient enfin trouvé le loup ! Il ne manquait plus que de l'attraper. A première vu il semblait seul mais peut etre que c'était ce qu'il voulait leur faire croire. Elle serra les poings et les dents et avant qu'elle n'est pus dire quoi que se soit Edward transmuta déjà le sol pour s'élever au niveau du toit. Ils se mirent ensemble à la poursuite de l'homme.

Haru sentait le piège venir pourtant elle accéléra l'allure ayant l'habitude de ne rien prévoir à l'avance mais l'homme prenait de l'avance sur eux. Le Fullmetal effectua alors une deuxième transmutation pour obtenir une lance d'argile qu'il jeta sur la cible après avoir bien visé. La lance se planta alors dans le dos de l'ennemi qui tomba su les genoux. Les deux jeunes alchimiste pus alors enfin le rattrapé. L'homme ne resta pas longtemps à terre et d'une main il arracha la lance de son dos pour la balancer brutalement sur le côté. Ensuite il se releva pour pouvoir leur faire façe :

« Héhéhééé c'est une blaaaaague ou quoi ? Qu'est ce que me veulent deux môomeuh ...? »

Tout en lui n'était que haine et violence. Haru eut très vite pitié de ce bout de chair humaine. Elle détestait ces sortes d'homme qui tuaient sans raison. Ces monstres, ces déchets humain ... Elle s'avança vers le fou et lança d'un ton ironiquement mauvais :

"Allez mon mignon ! La balade est finis, suis nous sans faire d'histoire, ça nous éviterai de te faire bobo ..."

Bien sur la jeune fille savait très bien que ce genre de paroles ne pouvaient qu'énerver d'avantage la bête et que bien entendu elle ne se livrerait pas sans résistance mais elle n'avait pu s'empêcher et elle aimait provoquer ses adversaires. Il s'en suivit un long et strident ricanement qui s'éleva dans toute la rue. Les yeux du monstre semblait foudroyer les deux alchimistes. De l'ombre, sortit deux chimères plus immonde encore que l'homme. Tous en eux émanait de la haine ... Comment pouvons nous tomber si bas ?...
La voix grave et ivre de l'homme résonna de nouveau, il s'adressa aux chimères :

"Ahaaaah ... Allez mes louloups ! Tuez les ! Bouffez les ! éparpillez leurs membres ! éclaboussez le sol de sang ! Faites moi plaisir ! J'aime cette si douce horreur ! Ahahah ...!"

La première chimère s'élança vers Haru et la renversa sur le sol, le plus vite qu'elle put Haru claqua ses mains l'unes dans l'autres pour ensuite les poser sur le cou de la bête qu'elle tenait fermement. La chimère, dans un hurlement de détresse, se glaça entièrement. Suite à ça, elle donna un coup dans la statue de glace pour pouvoir se relever. Une fois debout La jeune fille joignit ses main pour extraire du sol une lame de glace ensuite elle jeta un coup d'oeil à Edward et lui lança d'un aire ironique :

Tu as besoin d'aide gamin ?

Elle lui lança un sourire provocateur mais, avant qu'elle puisse faire quoi que se soit d'autre, un deuxième groupe de chimère débarqua et, prise par surprise, elle se fit mordre violemment l'épaule. Un liquide pourpre jaillit de la plaie et tacha ses vêtements. Après avoir pousser un cri de douleur, elle enfonça sa lame dans le crâne de la bête en la maudissant. Une fois la chimère morte, Haru vacilla en arrière et tomba sur les fesses. D'un main elle attrapa son épaule fermement tout en murmurant :

"Putain ...! tu vas me le payer ..."


Dernière édition par Haru Kimino le Sam 25 Jan - 22:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: C'est dans la nuit que les loups sortent [PV Edward Elric]   Sam 25 Jan - 18:37

(HRP Haru : J'ai battus mon record de la réponse envoyer la plus vite ! x3)

[ HRP Edward : Oui j'ai remarqué ! *pleure* x'DDDD ]

(HRP Haru : Je sens qu'Ed' est déjà débordé x'D)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: C'est dans la nuit que les loups sortent [PV Edward Elric]   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est dans la nuit que les loups sortent [PV Edward Elric]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une mélodie dans la nuit [LIBRE]
» « L'hiver s'installe doucement dans la nuit, la neige est reine, à son tour. » - Panthère des Neiges.
» Une ombre dans la nuit [ Ne pas répondre, merci. ]
» Un carosse dans la nuit [PV]
» Dans la nuit noire (Pollo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FullMetal Alchemist RPG : The Awakening  :: Partie RPG : Amestris :: Rues-